SAR Le Prince Héritier Moulay Al Hassan a inauguré le Port Tanger Med II

SM le Roi Mohammed VI était attendu jeudi au complexe portuaire de Melloussa , pour l’inauguration du Port Tanger Med II dont les travaux viennent d’être achevés.
Cette cérémonie a été reportée à hier, vendredi, pour des raisons techniques apprendra-t-on officieusement et c’est SAR le Prince Héritier Moulay Al Hassan qui a présidé la cérémonie inaugurale.
SAR Le Prince Héritier Moulay Al Hassan a reçu d’amples explications fournies, maquette et diaporama à l’appui, par le président du conseil de surveillance de l’agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), Fouad Brini et le directeur d’APM Terminals (Arnold Peter Möller Maersk) .
Le port Tanger Med II constitue la troisième phase de développement du complexe portuaire Tanger Med, après le port Tanger Med I et le port passagers et rouliers.


A l’instar du port Tanger Med I, déjà opérationnel depuis 2007, le nouveau port bénéficie d’une position stratégique unique à zéro déviation pour les navires transitant par le Détroit de Gibraltar.
D’une capacité nominale totale d’environ 6 millions d’EVP, le port Tanger Med II, qui correspond à un investissement public en infrastructures de l’ordre de 14 milliards de dirhams, portera la capacité totale des terminaux à conteneurs du complexe portuaire à 9 millions d’EVP, faisant de Tanger Med l’un des plus importants hubs de transbordement en Atlantique et en Méditerranée.
Les travaux de construction du port Tanger Med II ont démarré en mai 2010, conformément aux dispositions du contrat de construction, signé le 17 juin 2009 lors de la cérémonie officielle de lancement des travaux qui ont été réalisés en deux phases dont la première a été lancée en 2010 et achevée en 2016, incluant les infrastructures de base dont la digue principale et lers premiers quais s’étendant sur 1.200 mètres linéaires, et la deuxième incluant principalement la digue secondaire et les nouveaux quais alignés sur 1.600 mètres linéaires.
Le port Tanger Med II est doté 4,8 km de digues, et un bassin d’une superficie de 160 hectares de terre-pleins entièrement gagnés sur la mer. Avec sa capacité d’accueil à quai de 7 méga-porte-conteneurs, le port totalise 2,8 km de quais à conteneurs avec des profondeurs allant à -18 mètres. Il est doté de deux terminaux à conteneurs.
Marsa Maroc est le concessionnaire du terminal à conteneurs 3 (TC3).


Ce terminal se caractérise par un linéaire de quai de 800 m et une superficie de terre-pleins de 34 hectares. La capacité nominale du terminal est de 1 million d’EVP. L’investissement pour le TC3 s’élève à 240 millions d’euros. Son démarrage opérationnel est prévu en 2020. Il sera ouvert à un large éventail de compagnies maritimes internationales.
Le Terminal 4 (TC4), d’une capacité nominale de 5 millions d’EVP, est concédé à Maersk-APM, et est considéré comme le plus innovant du continent africain. Il intègre les dernières technologies de mouvements des conteneurs, et se caractérise par un linéaire de quai de 1.600 m extensible à 2.000 m et d’une superficie de terre-pleins de 76 hectares. L’investissement du TC4 s’élève à 758 millions d’euros. Ce terminal va démarrer en premier, avant le TC3.
Avec la mise en service du Port Tanger Med II, le Maroc ouvre de nouveaux terminaux au port de Tanger pour accroître sa capacité de conteneurs.
L’infrastructure qui constirur désormais le plus grand port d’Afrique avec un volume annuel de 3,5 millions d’équivalents 20 pieds (EVP) en 2018, devrait voir sa capacité augmentée de six millions d’EVP. Ce, dans le cadre d’une opération d’extension d’un montant estimé à 1,3 milliard d’euros.
Grâce à cet investissement, l’infrastructure espère concurrencer les ports espagnols d’Algésiras et de Valence d’ici la fin de l’année, et à terme, les dépasser en termes de capacité de conteneurs.

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouarrakia : C’est quoi, cette chose délabrée qui entrave la circulation ?

Excusez notre ignorance en matière de patrimoine, mais est-ce qu’il y a quelqu’un qui pourrait ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima: 257 MDH pour améliorer les services de santé

Plusieurs conventions de partenariat d’un montant global de 256,9 millions de dirhams (MDH) ont été ...

Visite du sénateur français Olivier Cadic à Tanger

Dans le cadre d’une visite élargie à plusieurs villes marocaines, le Sénateur Olivier Cadic, représentant ...

Aller à la barre d’outils