Accueil » Actualités » Mohamed Bachiri, Un Marocain à la tête de l’Usine Renault de Tanger

Mohamed Bachiri, Un Marocain à la tête de l’Usine Renault de Tanger

Mohamed Bachiri, jusqu’ici directeur général de la Société marocaine de construction automobile (Somaca),  basée à Casablanca,  vient d’être nommé directeur général de l’usine Renault de Tanger.

La nomination du nouveau directeur général devrait prendre effet à partir du 1er novembre prochain, en succession à Jean-François Gal, appelé à de nouvelles fonctions au sein du groupe.

Bachiri sera ainsi le premier Marocain à prendre les commandes de ce site industriel de taille au sein du Groupe Renault.

Né en 1965, ce lauréat de l’Université de Lille connait bien l’usine de Tanger, puisqu’il y a contribué en qualité de directeur des ressources humaines (DRH) du groupe Renault Maroc, poste qu’il a occupé entre 2006 et 2013, après avoir longtemps occupé des postes de pilotage en ressources humaines au sein du Groupe Lafarge Maroc.

De 2012 à 2013, il a assuré la mission de conseiller au commerce extérieur français auprès de l’ambassade de France au Maroc.

De 2013 à 2015, parti en expatriation à Renault Espagne, Bachiri  a occupé des postes de responsabilité en Manufacturing. A son retour au Maroc en 2015, il a pris les rênes de la Société marocaine de construction automobile (Somaca) basée à Casablanca, (où il a été, jusqu’à présent, le seul Marocain à assumer la fonction de directeur général d’une unité du Groupe Renault, jusqu’à sa nouvelle nomination à la tête du site industriel de Melloussa à Tanger.

Pour notre part, nous tenons à féliciter le nouveau directeur général, Mohamed Bachiri, pour la nouvelle confiance placée en lui par son Groupe, à lui souhaiter la bienvenue dans notre région, et à lui exprimer nos sincères vœux de pleine réussite dans sa nouvelle et noble mission.

 

 

À propos admin1

x

Check Also

Pourquoi le projet de la Cité Mohammed VI Tanger-Tech peine-t-il à décoller ?..

La coopération sino-marocaine semble franchir une nouvelle étape avec le lancement « effectif » du projet de ...

Emigration clandestine : quatre interpellations à Tanger..

Des policiers du district de la Sûreté de Bni-Makada, relevant de la préfecture de police ...

Pourquoi le directeur opérationnel d’Amendis serait-il suspendu de ses fonctions ?..

On apprend que le directeur opérationnel de la société délégataire de distribution d’eau et d’électricité, ...

%d blogueurs aiment cette page :