Accueil » Vie associative » Le capital immatériel dans le développement du nord ..

Le capital immatériel dans le développement du nord ..

Patrimoine historique : Le capital immatériel dans le développement du nord
[color=#999999][size=08]Le 07-03-2016 à 12:05:32 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Se félicitant de l’opportunité et de la portée de l’article publié dans notre avant précédente édition, signé de la plume de notre lecteur[color=#993300] Larbi Elhemam [/color]sur « les dangers guettant les sites historiques de Tanger », notre autre lecteur Mohamed Larbi Ben Rahmoun enchaîne cette semaine en s’interrogeant sur les moyens à mettre en œuvre pour « [color=#993300]résoudre la problématique de ce legs humain[/color] ».
Voici sa vision des faits. [/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066] «S’agissant du patrimoine de la ville de Tanger, il est nécessaire de poser la question en terme de culture pour résoudre la problématique de ce legs humain.

[color=#ff0000]La crise financière[/color], écologique, éthique et économique que connait le monde aujourd’hui, a affecté ce monde dans ses structures mêmes, générant ainsi des tensions dans les relations humaines et de profonds déséquilibres dans la société, et provoquant le désordre dans le tissu social et culturel.

« Ainsi, l’élément culturel est d’un très grand secours afin d’appréhender la véritable situation ou se débat l’humanité tant en Orient qu’en Occident.

« Le patrimoine en tant qu’héritage tissant un lien entre les générations passées, présentes et futures, constitue une identité et une personnalité au pays, à la région, à la communauté, à l’individu et à la ville à laquelle appartient cet individu, mais aussi le témoignage matériel et immatériel de son histoire et de sa culture.

« Il s’agit donc d’un legs très précieux comme par exemple l’édifice « [color=#ff0000]Renshausen [/color]» qui se trouve dans un état de délabrement total et qui mérite qu’on réfléchisse à son sort. Il s’agit d’un capital immatériel en voie de disparition. Ce patrimoine attractif mérite d’être valorisé et, pourquoi pas, ne pas en faire un musée diplomatique ?

« Ce sont là les nobles préoccupations qui ont toujours animé la Jeune chambre économique de Tanger soucieuse de surmonter les obstacles de la pauvreté matérielle pour une richesse immatérielle fondée sur le patrimoine culturel et historique.

« Ainsi, pouvons-nous organiser un forum des jeunes Tangérois pour le troisième millénaire sous le signe « Le développement de la région du nord, la place actuelle et le rôle futur du capital immatériel ». Cette manifestation peut constituer une occasion pour s’interroger sur les enjeux, les fondements, les dimensions et le rôle du capital immatériel dans la production de la richesse et identifier les conditions requises pour que les jeunes puissent prendre conscience des défis liés à la nouvelle conception de la richesse ».
[color=#999900]_____ __ _[/color][size=10][color=#333333][color=#cc6600] Mohamed Larbi Ben Rahmoun[/color] : Ancien membre de la jeune chambre économique
Président de l’association [color=#cc6600]culture – Education [/color][/color][/size][/color][/size][/justify][size=8][color=#999999]Photo :DR[/color][/size][center][size=19][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :