EZZALZOULI DE BARCELONE ENTRE LA SELECTION MAROCAINE ET ESPAGNOLE REPONDRA-T-IL OUI A LA COUPE D’AFRIQUE ?

La convocation de Abdessamad Ezzalzouli en équipe nationale marocaine pour la participation en coupe d’Afrique a suscité une grande polémique au FC Barelone. En effet

la jeune révélation ne sait à quel saint se vouer car répondre à l’appel de la FRMF et s’absenter au Cameroun du 9 janvier au 6 février, signifie renoncer à la place de titulaire au club catalan. Un appel obligatoire et auquel le club du Barça ne peut s’opposer étant donné que ce tournoi organisé par la CAF s’inscrit dans le calendrier international de la FIFA. Et le Règlement de la FIFA sur le statut et le transfert du joueur est clair à cet égard. Ceci est indiqué dans l’annexe au même où il est d’abord précisé que « la libération des joueurs est obligatoire pour les matches figurant au calendrier international ainsi que pour les matches des compétitions finales de la Coupe du Monde de football, la Coupe des Confédérations de la FIFA et des championnats d’équipes « A » représentatives des confédérations, à condition que l’association en question soit membre de la confédération organisatrice. » Après la publication du calendrier international, seules les compétitions finales seront ajoutées. de la Coupe du Monde de la FIFA, de la Coupe des Confédérations de la FIFA et des championnats de l’équipe « A » représentant la confédération. » Et dans ce cas, la Coupe d’Afrique de la CAF s’inscrit dans le calendrier publié par la FIFA pour la période 2020-2024. En cas de non-présentation au rendez-vous, le joueur ne pourra pas jouer pour la durée du tournoi, et pendant les cinq jours suivant la conclusion de la compétition. Dans ce cas, la FIFA oblige le Maroc à restituer le joueur au plus tard le matin après le dernier match de l’équipe dans le tournoi africain.

Le FC Barcelone mécontent

Barcelone, dont l’effectif est déjà en vacances jusqu’au 28 décembre, ne pourra pas compter sur Abde Ezzalzouli pendant tout le mois de janvier (et peut-être la première semaine de février) si le joueur répond à l’appel de la fédération de son pays, le Maroc, qui l’a convoqué pour participer à la Coupe d’Afrique . Sa présence au tournoi est fort douteuse selon des sources du Barça , mais la nouvelle n’est pas encore entièrement confirmée, car il est peu probable qu’il puisse rejeter l’appel. Le footballeur du Barça de 20 ans, qui a déjà participé, à huit matches de championnat (les cinq derniers en tant que titulaire) n’a pas encore fait ses débuts avec l’équipe nationale mais son excellente progression n’est pas passée inaperçue. par le bosniaque Vahid Halilhodzic, sélectionneur marocain et principal soutien de son appel. Si sa participation au tournoi se confirme, qui ces dernières semaines risquait d’être suspendue à cause du covid, Abde raterait sûrement cinq matchs avec le Barça (qui pourraient être six si l’équipe de Xavi élimine le Real Madrid en demi-finale du Super espagnol Coupe). L’attaquant ne serait pas disponible de cette manière pour les matches de Ligue contre Majorque et Grenade, en plus du match de Coupe contre Linares, Si le Maroc, qui est intégré dans le groupe C de la Coupe d’Afrique avec les Comores, le Ghana et le Gabon, venait à vaincre le championnat (chose très probable étant donné que les trois premiers de chaque groupe se qualifient), ils joueraient les huitièmes de finale entre le 23 et le 25 janvier, il ne serait donc pas non plus disponible pour jouer le match de championnat contre Alavés. La semaine suivante, le 2 février, le Barça devrait disputer les quarts de finale de la Coupe, ce qui n’aurait probablement pas non plus Abde disponible s’il se rendait en quarts de finale (entre le 29 et le 30 janvier), jouant les demi-finales et la finale du tournoi le 2 février. -3 et 6, le même dimanche que le Barça accueillera l’Atlético de Madrid au Camp Nou. L’absence d’Abde, qui a déjà fait ses débuts en équipe première sous la direction de Sergi Barjuan et se confirme comme l’une des surprises depuis l’arrivée de Xavi Hernández sur le banc barcelonais, serait au détriment de l’équipe du Barça, bien qu’atténuée par le les récupérations attendues d’Ansu Fati, Martin Braithwaite et Memphis Depay, en plus de Pedri. En fait, à son retour, il y aurait encore plus de concurrence dans l’attaque de Barcelone en raison de la signature de Ferran Torres, qui est sur le point de compléter le club du Barça avec Manchester City…

L’intérêt de la Fédération espagnole

Le joueur du Barça  Abde est devenu l’une des sensations de la saison. Peu lui importait qu’il n’ait que 17 ans pour prendre le poste de titulaire à Barcelone et être appelé par l’équipe senior marocaine pour disputer la Coupe d’Afrique en janvier prochain. La Fédération espagnole s’est déplacée ces derniers jours avec la seule intention de convaincre le joueur de ne pas franchir le pas d’être un international absolu avec le Maroc. Abde le doute et la décision doit être prise avec une certaine urgence. Son pays d’origine, le Maroc, le convoque et il aimerait être international pour son pays, mais il évalue aussi l’option que la Fédération espagnole a mise sur la table. Le joueur barcelonais a déjà entamé les démarches pour avoir la nationalité espagnole. Il espère qu’en janvier il pourra avoir un passeport, ce qui ouvrirait la possibilité d’être un international espagnol, mais la décision n’a pas encore été prise. Abde a été formé dans la pépinière d’Hercule, équipe dans laquelle il est arrivé à l’âge de onze ans. La vérité est qu’il est très identifié à la vie en Espagne, mais il ne renonce pas, bien sûr, à son origine marocaine. La Fédération espagnole a fait part de l’intérêt du staff technique, mais n’a promis aucun appel. Ses dirigeants  l’ont simplement informé qu’ils seraient intéressés à ce qu’il joue avec l’équipe nationale, une circonstance qui ne peut pas encore être en l’absence de la  nationalité espagnole, qui  est proche. Le Maroc l’attend  ainsi que l’équipe espagnole. Des années plus tard, l’histoire vécue par Munir se répète. L’attaquant actuel de Séville est devenu un international absolu avec l’Espagne sous Del Bosque en 2014, ne disputant qu’un seul match contre la Macédoine, ne réapparaissant plus jamais. La FIFA lui a permis de jouer pour le Maroc, une équipe avec laquelle il a disputé huit matchs depuis ses débuts en mars de cette année.

 

 

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :