Accueil » Tourisme » Les ambitions du  Conseil régional du Tourisme

Les ambitions du  Conseil régional du Tourisme

Dans un communiqué de presse datant du 3 février courant,  largement diffusé le 10 février par une agence de Casablanca, le conseil régional du Tourisme de Tanger-Tétouan- Al Hoceima (CRT-TTA) annonce un ambitieux plan d’action pour les trois années à venir, s’articulant autour de 4 axes stratégiques : promotion, connectivité, produit et formation, et dont la finalité  serait  de renforcer l’attractivité touristique de la Région.

Nous livrons ce communiqué dans son intégralité à nos aimables lecteurs, avec un épilogue de notre rédaction, au bas du texte.

« Tanger, le 03 février 2020 – Le Conseil Régional du Tourisme (CRT) Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) a dévoilé son plan d’action pour la promotion touristique de la région, élaboré en étroite collaboration avec l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Le plan d’action aura pour objectif de valoriser les atouts de la région auprès des touristes marocains et étrangers, et de promouvoir les différentes destinations qu’elle abrite.
« Avec près d’un million d’arrivées et 2 millions de nuitées enregistrées en 2018, la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima représente plus de 7,6% du total des arrivées de touristes au Maroc. Les établissements de la région ont affiché la même année un taux d’occupation de 39%. A l’horizon 2023, le CRT TTA se donne pour objectif de porter le nombre d’arrivées à 1,6 millions et le taux d’occupation à 43%.

« Notre bureau est pleinement mobilisé pour la réalisation de ce plan d’actions ambitieux, qui bénéficie également du soutien de l’ONMT et des autorités de la Région », a déclaré Mme Rkia Alaoui, Présidente du CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceima. « Notre région regorge de destinations attractives et dispose de tous les atouts pour attirer un large spectre de visiteurs. Notre objectif sera de mieux faire connaître ces atouts, promouvoir les différentes destinations et développer les outils nécessaires à une meilleure connaissance de la région de la part des touristes, pour in-fine améliorer la performance et l’attractivité de nos différentes destinations. »

Afin d’atteindre ces objectifs ambitieux, le plan d’actions développé par l’équipe du CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceima s’articule autour de quatre grands axes, à savoir la promotion, la connectivité, le développement produit et la formation. Des thématiques fondamentales pour consolider la performance de la région et renforcer son attractivité auprès des publics cibles.
« En ce qui concerne le volet promotionnel, le plan d’actions met l’accent sur le canal digital, à travers notamment le développement de différents outils de facilitation de connaissance et d’exploration de la destination pour les touristes. Ces outils digitaux seront accompagnés par des supports d’édition physique. Sur le terrain, le plan prévoit des actions de promotion destinées à des publics précis, telles que l’organisation d’ateliers, de tours de familiarisation et de visites pour les professionnels du secteur, ainsi que pour la presse et les influenceurs. Le dispositif sera également complété par une participation intensifiée du CRT aux salons et foires professionnels du secteur.

« Ce plan sera également accompagné d’une stratégie de communication visant à valoriser les atouts de la région et à consolider son attractivité auprès des visiteurs potentiels. Ce plan sera décliné aussi bien auprès des touristes domestiques qu’internationaux, particuliers ou professionnels, avec la volonté de se positionner fortement sur les marchés espagnol et français. Par ailleurs, l’ambition du CRT à travers son plan de communication sera également d’attirer les touristes internationaux traditionnellement clients de la Costa Del Sol andalouse.

Afin d’améliorer la connectivité de la région au reste du Royaume et aux marchés émetteurs internationaux, le CRT se consacrera au renforcement des connexions aériennes dans les aéroports de la région, à savoir Tanger Ibn Battuta, Tétouan SaniatRmel, Al Hoceima Acharif Al Idrissi. Les lignes maritimes feront également l’objet d’une attention particulière, aussi bien les traversées en ferry que les escales de croisières. En ce qui concerne les transports terrestres, la CRT capitalisera également sur le succès de la Ligne Grande Vitesse Al Boraq.

« Capitalisant sur les atouts naturels de la région et ses destinations, le plan d’actions prévoit le développement de produits spécifiques pour renforcer son attractivité. Une première thématique de développement s’intéresse au tourisme actif.  En effet, la particularité de la région nichée entre la mer méditerranée et les montagnes du Rif offre de nombreuses opportunités pour le tourisme actif, tels que les sports balnéaires, le trekking, les randonnées ou encore l’escalade. Cette thématique sera exploitée parallèlement au développement de l’offre, plus traditionnelle pour la région, des marinas de Tanger, de Marina Smir et d’Al Hoceima. Un plan d’animation sera également développé en accompagnement de ces actions.

« Dernier axe du plan d’action, mais non des moindres, la formation des acteurs et des ressources sur l’ensemble de la chaine de valeur touristique sera également une priorité. Le plan prévoit ainsi la mise en place de formations aux nouveaux métiers du secteur, ainsi qu’aux nouvelles tendances du tourisme. Les formations se consacreront aussi à la digitalisation, le relationnel, les nouveaux modèles d’affaires et l’adaptation aux nouveaux comportements client.

« A travers ce plan d’actions, le CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceima confirme sa mobilisation et son plein engagement à renforcer l’attractivité touristique de la région et à promouvoir ses destinations et ses atouts auprès des différentes cibles internes et étrangères ».

                   A propos du CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceima

 

« Le Conseil Régional du Tourisme Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA) est l’organe régional chargé de la promotion touristique au niveau national et international la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, située au Nord du Maroc.Le CRT-TTA compte dans sa région 8 destinations touristiques et leur arrière-pays : Tanger, Tétouan, TamudaBay, Chefchaouen, Al Hoceima, Assilah, Larache, Ouazzane ».

                                                                                                            « (Fin de citation)

 

Epilogue de la Rédation

Tout d’abord, nous sommes ravis de constater que le Conseil régional du Tourisme-Tanger -Tétouan Al Hoceima, dans sa nouvelle mouture,  a renoué avec la presse, sachant que les ponts étaient coupés  depuis que le directeur de l’ancien CRT-TTA, Abdelghani Ragala, avait gauchement et clairement   déclaré : « Fini les gueuletons au profit  des journalistes de la presse locale dont nous n’avons plus besoin ! ».
C’était peu de temps avant sa démission acceptée le 28 juin 2018.
La colère de l’ancien directeur avait éclaté lors de sa présentation  du plan d’action du CRT-TTA , alors qu’on lui avait fait remarquer que ce plan  ressemblait  à ceux des exercices précédents , confirmant que ce conseil  était  une coquille vide, débitant des fleuves de discours populistes, sans actions concrètes sur le terrain.
Aujourd’hui, c’est précisément  ce que nous voudrions éviter au comité du CRT-TTA actuel.
Dans nos précédentes éditions, nous avons déjà  conseillé prudence à la nouvelle présidente, Mme Rkia, Alaoui, la mettant  en garde contre les pièges des promesses non tenues.

Ceci parce que nous avons constaté que, depuis leur retour de Madrid, les membres de la délégation des professionnels du Tourisme qui ont représenté notre région au Salon FITUR 2020, du moins certains, sont tout feu tout flammes, comme s’ils ont puisé une énergie nouvelle dans ce Salon.
C’est à la fois réjouissant et inquiétant !
Réjouissant quand on voit que ces responsables se démarquent volontairement  de leurs prédécesseurs, telle la nouvelle présidente du CRT-TTA qui, depuis son retour du FITUR,  nous tient un langage prometteur et encourageant.
Inquiétant quand on constate que son discours est le reflet même de ce dont nous gavaient ses prédécesseurs. Des paroles sans suite et des promesses jamais tenues.
C’est pour cela que nous ne voudrions pas retomber dans les précédents scénarios et c’est pour cela aussi que nous conseillons, de nouveau, prudence et petits-pas à la nouvelle présidente, sachant  que c’est avec des réalisations sur le terrain que l’on avancera.
Chère Présidente, ne promettez rien ! Ne vous engagez à rien ! Agissez d’abord! Surprenez-nous ensuite !
Si nous revenons ainsi  sur le sujet, c’est  pour tenter de faire comprendre aux professionnels concernés que nous escomptons leur réussite et nous la souhaitons de tout Coeur.

Effectivement, c’est avec sincérité que nous souhaitons qu’ils réussissent là où d’autres ont échoué.
Sauf que nous concevons et insistons sur le fait  que ce n’est pas en se pavoisant à travers des discours  qu’on donne ses preuves.
Parlons moins et agissons plus… ! « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras »  diront les sages observateurs pragmatiques..

 

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :