Accueil » Actualités » Tribunal de première instance de Tanger : 2 ans et demi de prison pour une faussaire

Tribunal de première instance de Tanger : 2 ans et demi de prison pour une faussaire

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné une faussaire de carte de séjour et de documents de voyage à deux ans et demi de prison ferme.
La mise en cause, âgée de 32 ans, mariée et mère de trois enfants, faisait miroiter à ses « clients » le rêve européen, en leur promettant des cartes de séjour facilitant l’accès à l’espace Schengen, moyennant de grosses sommes d’argent.
Elle était ainsi accusée d’escroquerie et de fraude, promettant à ses victimes un permis de résidence qui leur permettrait l’accès aux terres italiennes, en échange de sommes d’argent importantes.
Une plainte a été déposée par des plaignants, après que la femme ait manqué à sa promesse et refusé de leur restituer les sommes d’argent versées.
La prévenue a été condamnée à une peine de deux ans et demi de prison ferme, assortie d’une amende de 50.000 dirhams. Elle a été sommée de restituer la somme de 314.000 dirhams aux victimes et de verser une réparation matérielle de 20.000 dirhams à chacune des parties civiles.

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Exposition de l’artiste “Mo Baala” à la galerie Delacroix

L’artiste Mo Baala expose ses œuvres, du 10 avril au 31 mai 2021,  à la ...

Villa Joséphine à Tanger : Alerte à la convoitise, la spéculation et l’escroquerie

Le Roi Mohammed VI, en sa qualité de garant de la protection et de la ...

La Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux crée sa section à Tanger présidée par le Dr Abdelhak BAKHAT

Dans le cadre de son intense et continuelle dynamique d’organisation, d’encadrement et de régionalisation, et ...

%d blogueurs aiment cette page :