Vers un Nouveau Paysage Politique ?

Avec le fléchissement du PAM et le basculement probable du parti de l’Istiqlal dans l’opposition, s’oriente-t-on vers une pré-campagne électorale ou vers un nouveau paysage politique ?
Le 12-04-2018 à 11:47:11
Il est de plus en plus évident que le parti Authenticité et Mode
ité (PAM), assumant jusque-là le rôle de locomotive à la tête de l’opposition, s’englue de plus en plus dans ses bisbilles inte
es au point que des parlementaires du parti de la Justice et du développement (PJD) au pouvoir, se voient parfois obligés d’assumer ce rôle dans un esprit d’équilibrer les débats et de poser des problèmes négligés ou ignorés par l’opposition.

Ce recul du PAM sur la scène politique, sachant que son secrétaire général démissionnaire Ilyas el Omari y est pour beaucoup, laisse la place à d’autres partis qui, jusque-là, ne savaient pas encore où se ranger franchement.

C’est le cas du parti de l’Istiqlal qui, percevant la brèche de plus en plus béante au sein de l’opposition, aurait décidé de la colmater en se rangeant aux côtés des partis assumant ce rôle tellement peu marqué en ce moment. Une réelle opportunité se présente à l’Istiqlal pour renouer avec un langage plus percutant à l’encontre de l’exécutif, surtout si la perspective des législatives anticipées se précise.

Jusque-là, le parti de la Balance observait une neutralité qu’exige de lui la fonction de président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) dévolu à son secrétaire général Nizar Baraka. Et pour cause, le CESE est souvent sollicité par le gouve
ement ou par les deux Chambres du Parlement pour donner son avis sur des questions de gouve
ance..
L’Istiqlal s’apprêterait ainsi à tou
er définitivement la page du «soutien critique» au gouve
ement, initiée par Hamid Chabat au lendemain des élections communales et régionales du 4 septembre 2015.

À propos admin

x

Check Also

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima: 257 MDH pour améliorer les services de santé

Plusieurs conventions de partenariat d’un montant global de 256,9 millions de dirhams (MDH) ont été ...

Visite du sénateur français Olivier Cadic à Tanger

Dans le cadre d’une visite élargie à plusieurs villes marocaines, le Sénateur Olivier Cadic, représentant ...

Un nouveau directeur à l’Institut Cervantès à Tanger

Un nouveau directeur est nommé à la tête de l’Institut Cervantès de Tanger. Il s’agit ...

Aller à la barre d’outils