Accueil » Economie » Une future cité industrielle chinoise à Tanger

Une future cité industrielle chinoise à Tanger

Une future cité industrielle chinoise à Tanger
[color=#999999][size=09]Le 20-06-2016 à 10:27:42 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#333333] Une forte délégation d’opérateurs économiques chinois représentant le Groupe industriel « [color=#993300]Haite [/color]», basé à Chengdu , dans le sud de la Chine, conduite par le président du Groupe, M. Li Biao, a effectué, dimanche 12 juin courant, une importante visite de travail à Tanger où elle a eu des entretiens fructueux avec des décideurs marocains autour d’un important projet de création [color=#993300]d’une cité industrielle chinoise[/color] à Melloussa, pour un investissement de 10 milliards de dollars, dans le cadre d’un mémorandum d’entente signé entre le Maroc et le groupe « Haite », lors de la visite en Chine effectuée en mai de
ier par [color=#993300]SM le Roi Mohammed VI[/color], au cours de laquelle le Souverain avait présidé la signature de plusieurs conventions notamment sur le plan économique. [/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]Rappelons que le 12 mai 2016, un projet conce
ant le port de Tanger-Med et la zone franche adjacente avait fait l’objet d’un mémorandum d’entente entre le groupe chinois Haite, présent dans l’aviation civile et militaire, les pièces aéronautiques, les mines, la finance et l’immobilier, et le gouve
ement marocain pour la création d’un grand parc industriel et résidentiel dans la zone attractive qui abrite le projet Renault-Nissan, dans la région de Tanger.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/roi_chine.jpg[/img][/center] [center][size=11][color=#333333] Quinze conventions avaient été signées entre des groupes marocains et chinois, le 12 mai, 2016
lors de la visite de SM le Roi Mohammed VI en Chine. Parmi ces accords,
celui de la création d’un vaste parc industriel à Tanger. [color=#999999]Photo : DR[/color] [/color][/size] [/center]Ont pris part à la rencontre de dimanche de
ier à Tanger, du côté marocain, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy ; le wali et le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Yacoubi et Ilyas El Omari ; le président du Conseil de Surveillance de l'Agence Spéciale Tanger-Méditerranée, Fouad Brini, entre autres personnalités.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/ouafd_chinnes12-06-2016.600.jpg[/img][/center]
[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/ouafd_chinnes12-06-2016.600.00.jpg[/img][/center]
Le projet envisagé de parc industriel qui mettra la Chine au pied de l’Europe et aux portes de l’Afrique, accueillera des entreprises chinoises qui fabriqueront des produits destinés à l’export en Europe et en Afrique.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/ouafd_chinnes12-06-2016.600.3.jpg[/img][/center]
S’agissant d’un projet, à la fois résidentiel et industriel, la cité industrielle chinoise qui incluera une ville de 300.000 habitant, devrait générer des milliers d’emplois pour la main d’œuvre marocaine.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/ouafd_chinnes12-06-2016.600.0.jpg[/img][/center]
D’une manière générale, le groupe « Haite » opère dans l’aviation civile et militaire, les pièces aéronautiques, l’énergie, les mines ou encore l’assurance et l'immobilier, entre autres. Mais le parc de Tanger se focalisera, au départ, sur le textile, l’automobile et l’aéronautique qui constitueront les vecteurs stratégiques de lancement de cette ville industrielle, mais aussi résidentielle puisqu’elle sera destinée à accueillir 300.000 habitants sur une superficie oscillant entre 1.000 et 2.000 ha.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/ouafd_chinnes12-06-2016.600.000.0.jpg[/img][/center]
Les membres de la délégation chinoise ont visité, à l’occasion, plusieurs projets économiques et sites industriels de la ville du Détroit, notamment le Complexe portuaire de Tanger Med, pour s’arrêter sur l’effort de développement engagé dans cette ville et s’informer des perspectives économiques de la région.
Ce parc industriel devrait permettre à la Chine de renforcer ses investissements et sa compétitivité économique extérieure, notamment en Afrique d’une manière générale, et au Maroc en particulier. Il permettra, d’autre part, au Marc, de promouvoir la création d’emplois et de bénéficier du transfert de savoir-faire et des technologies.

Pour rappel, le patron du Groupe « Haite », M. Li Biao s'était déjà rendu au Maroc en novembre 2015 et avait rencontré les représentants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). [/color][/size][/justify]
[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/ouafd_chinnes12-06-2016.600.000.0.0.jpg[/img][/center]
[size=9][color=#000000]Ph : Hamouda [/color][/size][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :