Accueil » Economie » « L’essentiel de la comptabilité de la société anonyme »

« L’essentiel de la comptabilité de la société anonyme »

« L’essentiel de la comptabilité de la société anonyme »
[color=#999999][size=10]Le 04-05-2015 à 12:15:35 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] « [color=#993300]Lu pour vous[/color] » est une rubrique à travers laquelle je présenterai un ouvrage traitant des questions et problématiques économiques, financières, managériales, organisationnelles, de stratégie, etc. pour permettre à nos chers lecteurs du [color=#993300]Jou
al de Tanger[/color] d’être proches de la production intellectuelle et culturelle aussi bien au niveau régional, national qu’inte
ational.

C’est aussi une sorte d’incitation déguisée à la lecture, à la recherche et à la curiosité scientifique et intellectuelle. Ainsi, au moins une fois par mois, un ouvrage sera sélectionné et présenté. Les auteurs et écrivains qui veulent communiquer autour de leur ouvrage peuvent me contacter à l’adresse susmentionnée.

L’ouvrage que j’ai « lu pour vous », ce mois, est celui des Docteurs et Frères Ejbari Abdelbar, [color=#993300]Ridouane et Zouhair[/color] : « L’essentiel de la comptabilité de la Société Anonyme : 100 applications et exercices corrigés » .[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000033] En publiant « L’essentiel de la comptabilité de la société anonyme » [color=#ff0000]les professeurs [/color] [b][size=13]Abdelbar Ejbari, Redouane Ejbari et Zouhair Ejbari[/size][/b] viennent de mettre sur le marché du livre marocain un nouvel ouvrage totalement dédié à la Société Anonyme et à ses opérations comptables et financières. Un ouvrage qui manquait réellement à la bibliothèque nationale parce que l’on trouve soit des ouvrages qui traitent uniquement des volets juridique et constitutionnel, soit des ouvrages qui ne traitent que de l’aspect comptable pur et dur, soumis au code général de normalisation comptable.

Force est de constater que l’originalité de l’ouvrage des frères Ejbari se trouve non seulement dans le fait de regrouper habilement deux volets complémentaires à savoir le juridique et le comptable, mais elle se trouve également dans le choix des thématiques retenues qui représentent l’essentiel sur le sujet. Autrement dit, il s’agit là d’une démarche pédagogique qui ne retient que l’essentiel, l’important et le constructif. Tout ce qui est détail, accessoire et élémentaire est relégué au second plan.

Le lecteur, professeur ou étudiant soit-il, pourra, avec beaucoup d’aisance et à l’aide de la table des matières aller directement lire ou consulter la partie qui l’intéresse le plus. Les chercheurs, les comptables, les consultants…, trouveront également de bonnes réponses quant à leurs interrogations et questionnements d’ordre comptable, financier, juridique, voire-même fiscal.

Aujourd’hui, les enjeux de flexibilité, de réactivité et de globalisation auxquelles sont soumises les entreprises marocaines, notamment les sociétés anonymes nécessitent une bonne maîtrise des techniques comptables et financières et une application conforme aux règles de gestion et de management, et ce, suivant l’esprit de la loi 20.05.

En outre, il faut reconnaître aussi que l’ouvrage « L’essentiel de la comptabilité de la société anonyme » a été rédigé de telle sorte à garder un fil conducteur structurant depuis le début jusqu’à la fin.

En effet, sur un total de 265 pages l’ouvrage a été structuré autour de neuf chapitres à la fois indépendants et complémentaires.

Le premier chapitre traite des caractéristiques essentielles de la société anonyme en mettant en exergue les aspects juridiques du contrat de société ainsi que les organes de gestion.

Le chapitre 2 est réservé à la constitution de la société anonyme. Il s’intéresse de près aux droits d’enregistrement et autres frais liés à la constitution de la société anonyme ainsi que leur comptabilisation.
Le chapitre 3 accorde une importance considérable à l’affectation du résultat. Une fois les contraintes inhérentes à l’affectation du résultat sont identifiées, les auteurs passent à l’explication des règles juridiques et montrent les aspects comptables de l’affectation du résultat.

Le chapitre 4 a ceci de particulier : il donne une démarche méthodologique pour l’évaluation des titres de la société anonyme, en nuançant entre trois types de méthodes : patrimoniales, basées sur les flux et boursières.
En revanche, les différentes formes d’augmentation de capital, de réduction et d’amortissement sont développées dans le chapitre 5.

Le chapitre 6 a pour objet de détailler les opérations en comptes courants des associés, particulièrement les rémunérations des organes d’administration et de direction et celles des organes de contrôle de la société anonyme.
Les chapitres 7 et 8 recensent les principales dispositions financières et comptables des opérations de fusion et de dissolution.
Finalement, the last but not the least, les professeurs Ejbari reviennent, dans le chapitre 9, aux règles juridiques, financières et de traitement comptable relatives à l’émission des emprunts obligataires.

Par ailleurs, force est de constater que chaque chapitre se termine par des exercices avec leurs corrigés. Cette façon didactique et pédagogique de procéder rend le chapitre facilement intelligible et permet de mieux comprendre les concepts de base à travers des applications comptables simples, pratiques et concrètes.

Je tiens à recommander vivement la lecture de « L’essentiel de la comptabilité de la société anonyme » et je félicite les auteurs pour avoir contribué honorablement à l’émancipation et au développement d’une technique qui devient un outil de pilotage et de mangement incontou
able dans le domaine des affaires et plus particulièrement celui des sociétés anonymes.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/tableau2.jpg[/img][/center][color=#999900]_____ __ _[/color][size=10][color=#999999][color=#cc6600]Dr. AbderrahmanSaddiki[/color] : est Professeur d'économie à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Tanger (Université Abdelmalek Essaadi) depuis 1999.
Il est également responsable du Master spécialisé en logistique portuaire et transport inte
ational depuis 2007 et responsable de l'équipe de recherche gt2d depuis 2005.
Depuis 2009, le Pr Saddiki occupe le poste de Vice Doyen chargé de la recherche scientifique et de la coopération.
[/color][/size][/color][/size][/justify][center][size=19][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :