Accueil » Actualités » Hamza monbb  sévit-il à Tanger ?

Hamza monbb  sévit-il à Tanger ?

Deux frères âgés de 24 et 28 ans,  et leur  complice femme, spécialisés dans le chantage et l’escroquerie sur internet, ont été arrêtés par la police judiciaire de Tanger.
À travers une stratégie bien huilée, ils ont réussi à faire de nombreuses victimes sur internet.

Ces trois escrocs avaient longtemps sévi dans la ville de Oued Zem depuis 2014. Ces individus ciblaient leurs victimes sur les réseaux sociaux, par le biais de faux comptes, en se faisant passer pour des filles marocaines.
Leur stratégie consistait à mentir à leurs victimes sur les réseaux sociaux afin de réussir à les filmer dans des positions compromettantes. Une fois cette étape passée, ils les faisaient  chanter en menaçant de diffuser ces  vidéos, faisant ainsi tomber plusieurs victimes.
Déférés, lundi, devant le parquet général  à Tanger, leur dossier a été confié au juge d’instruction près la Cour d’appel, qui, après complément d’enquête, a décidé de poursuivre les deux frères, en état de détention, alors que leur complice a été relâchée sous caution.
La perquisition de leur domicile a permis la saisie de trois ordinateurs, de clés USB, d’accusés de réception des mandats de transfert d’argent et d’une voiture.
Cette affaire suit la même procédure que celle de Hamza monbb, faisant actuellement  rage au Maroc et au Khalij.

 

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :