Accueil » Actualités » Covid 19 : les chiffres s’envolent

Covid 19 : les chiffres s’envolent

Retour au point de départ coïncidant avec le premier  jour de dé-confinement

 En cette matinée de jeudi 25 juin 2020 marquant le premier jour de déconfinement dans les provinces de la zone 1, les Marocains se sont réveillés sur la plus mauvaise nouvelle de l’histoire du coronavirus dans le royaume, avec un chiffre jamais atteint en 24 heures, de 563 cas de contamination au niveau national avec des pics dans les villes de Rabat, Laâyoune, Casablanca  et Tanger. Cela survient  juste quelques jours après la catastrophe de Lalla Maïmouna.
Ainsi, les autorités sanitaires qui se félicitaient, il y a peu de temps encore,  d’avoir  quasiment remporté la guerre contre le Covid 19, voient, malheureusement, en ce jeudi, leurs efforts tomber à l’eau.
En 24 heures donc, le royaume a enregistré 563 nouveaux cas d’infection  contre seulement 61 guérisons, une situation plus qu’alarmante, se répartissant comme suit : 99 nouveaux cas dans la région de Casablanca-Settat ; 20 dans la région de Marrakech-Safi ; 145 dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ; 112 dans la région de Rabat-Salé-Kénitra ; 14 dans la région de Fès-Meknès ; 168 dans la région de Laayoune-Sakia-Hamra ; 4dans la région de Beni Mellal-Khenifra, et 1 nouveau cas dans la région Guelmim-Oued noun.
Ce bilan porte à 10 907 le nombre de contaminations dans le royaume depuis le premier cas signalé le 2 mars dernier. Dans le même temps, on compte 8 468 rémissions.
Avec deux nouveaux décès enregistrés au cours des dernières 24 heures, le nombre de personnes emportées par pandémie a atteint 216. Cette nouvelle situation qui a surpris les Marocains,  irrite les autorités qui estiment que c’est  la légèreté de certains comportements qui  en est la principale cause.
Pourtant, au départ,  tout était bien parti sous les directives éclairées du  Roi Mohammed VI, qui a personnellement  engagé le combat contre le virus et on a failli remporter le combat dès les  premiers jours grâce au   respect des instructions royales et à la contribution de tous : autorités sanitaires, forces publics et citoyens.
Aujourd’hui, alors que les mesures de confinement sont allégées, nous risquons de revenir au point zéro…
Pour appeler les choses par leur nom, ayons la lucidité d’admettre que la situation est grave !

À propos admin1

x

Check Also

Veille de  l’Aïd Al Adha: Le gouvernement sème la panique

Dimanche 26 juillet 2020. Fin d’après-midi. A cette heure, des milliers d’estivants reviennent des plages ...

Covid 19 :Arrêt des usines de Tanger jusqu’au 12 août

Face à la multiplication effrénée de nouveaux cas de Covid 19 à Tanger, les industriels ...

Propagation du Covid 19 à Tanger

Propagation du Covid 19 à Tanger Les absurdités de certaines critiques déplacées Il existe un ...

%d blogueurs aiment cette page :