Accueil » Economie » Commerce extérieur : un trou de 206 milliards de dh !

Commerce extérieur : un trou de 206 milliards de dh !

Le commerce extérieur est l’une des faiblesses structurelles de l’économie marocaine. Le déficit commercial s’est établi à 206 milliards de DH en 2018, battant son record de 2012. Le gap provient essentiellement des échanges avec l’Europe. Le déficit annuel avec cette région a atteint 116 milliards de DH. Individuellement, le fossé avec
Le commerce extérieur est l’une des faiblesses structurelles de l’économie marocaine.
Le déficit commercial s’est établi à 206 milliards de DH en 2018, battant son record de 2012. Le gap provient essentiellement des échanges avec l’Europe. Le déficit annuel avec cette région a atteint 116 milliards de DH.
Individuellement, le fossé avec la Chine est le plus pesant dans la balance commerciale. Face à environ 50 milliards de DH d’importations en provenance de la Chine, le Maroc place moins de 3 milliards de DH de produits sur ce marché.
Le Maroc travaille pour améliorer sa compétitivité, même si des fois il y existe des incohérences dans les stratégies.
Cependant, il faut qu’à un moment les PME prennent plus de risque pour aller à l’étranger. Un peu plus d’un millier seulement exportent régulièrement.
C’est insignifiant surtout lorsque l’on n’est pas positionné sur des produits à forte valeur ajoutée., mê

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Exposition de l’artiste “Mo Baala” à la galerie Delacroix

L’artiste Mo Baala expose ses œuvres, du 10 avril au 31 mai 2021,  à la ...

Villa Joséphine à Tanger : Alerte à la convoitise, la spéculation et l’escroquerie

Le Roi Mohammed VI, en sa qualité de garant de la protection et de la ...

La Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux crée sa section à Tanger présidée par le Dr Abdelhak BAKHAT

Dans le cadre de son intense et continuelle dynamique d’organisation, d’encadrement et de régionalisation, et ...

%d blogueurs aiment cette page :