Benkirane Est-il un Véritable Démocrate ?

Benkirane est-il un véritable démocrate ?
Le 21-11-2016 à 12:13:05 Dans la ville de Tanger où le P.J.D s’avère être un parti sur lequel il faudrait désormais compter, les citoyens s’interrogent de plus en plus sur la capacité de son leader Abdelilah Benkirane à inca
er et défendre les valeurs démocratiques.

Certains observateurs, y compris au sein même du PJD, ont acquis la certitude que le’ secrétaire général du parti de la Lampe, Abdelilah Benkirane, a raté sa vocation, estimant qu’au lieu d’intégrer le champ politique, il aurait sans doute mieux réussi en tant que comédien, ou du moins dans un domaine ne requérant pas la culture des grandes valeurs.

Sinon, comment expliquer que le « nouvel-ancien » chef du gouve
ement ait proposé, voire imposé et défendu, bec et ongles, lors des de
ières législatives, la candidature d’un individu à la probité et à la moralité douteuses, qu’il a, en outre, placé en deuxième position sur la liste de son parti à Tanger, afin de lui assurer un maximum de chance de percer dans les u
es, ce qui n’a , malheureusement pas manqué de se produire au grand désespoir de la grande majorité des citoyens de cette ville qui ont voté pour la Lampe et non pour des têtes mal éclairées par cette lampe.

Des citoyens qui connaissent parfaitement bien l’individu en question. Qui savent que leur nouveau représentant au parlement traine derrière lui de lugubres et tristes histoires dont celle de la mise en faillite de ses propres affaires, ce qui a mis sur le pavé des centaines de familles, qui lui coûte aujourd’hui quelque 200 citations devant la justice.

Nos concitoyens be
és par le parti de la Lampe dans lequel ils ont placé leur confiance, savent aussi que cet individu a maille à partir avec les impôts et les banques, ce qui finira par le couler à terme.

Ce qui est désastreux et désolant, c’est que cet étrange choix controversé s’est fait au détriment d’autres braves membres du PJD qui méritent amplement leur siège au parlement mais qui ont été opprimés, voire écrasé par une dictature aveugle qui règne au sein du parti de Benkirane, interpellant en premier lieu le leader.

Parmi ces cadres émérites du parti, bien considérés et appréciés localement et au niveau national, citons ce docteur en Finances qui a donné ses preuves sous la coupole du parlement et qui s’est vu marginaliser à la quatrième place sur la liste électorale.

La moralité est de savoir si, pour gagner la sympathie et la bénédiction de M. Benkirane, ne faudrait-il pas être un marginalisé de la société ?
Une question qui mérite réponse du leader qui est censé veiller à ce que la flamme de la Lampe de son parti reste allumée pour éclairer le chemin de toute une nation qui continue à lui faire confiance…

À propos admin

x

Check Also

Dialogue social : un nouvel échec ?

Dialogue social : un nouvel échec ?

El Othmani se Débarrasse des Pro-Benkirane

El Othmani se Débarrasse des Pro-Benkirane

PJD: Retour en Force dans 8 Régions du Clan Benkirane

PJD: Retour en force dans 8 régions du clan Benkirane

Aller à la barre d’outils