Accueil » Sport » UNE EQUIPE DE REVE

UNE EQUIPE DE REVE

L’ASPT DE TANGER : UNE EQUIPE DE REVE
[size=9][color=#999999]Le 22-06-2016 à 12:11:03 [/color][/size][justify][size=12][justify] Plus qu’une formation de football, plus qu’une équipe de première division, plus qu’une famille, [color=#993300]l’ASPT[/color] de Tanger était un grand club géré par la Sureté Nationale Régionale. C’était l’association de la police de la ville du détroit. On l’appelait autrefois Atlas et représentait seulement le quartier populaire du Marshane lieu où se trouve actuellement le stade municipal en ruines pour un réaménagement fantaisiste.

On y retrouvait de dirigeants compétents Abdeslam Ghziel et Mohamed Kandjah. Dans l’intérêt de la ville, avec le soutien de l’Amalat, avec l’appui de la ligue du nord FRMF , l’Atlas se transforma en ASPT Association de la Police de Tanger pour avoir plus d’importance footballistique et surtout pour avoir un budget de fonctionnement plus adéquat. Le hasard avait à son tour contribué à la bonne structuration du football de l’époque avec la nomination d’un sportif à la tête de la Sûreté de la ville Hassan Sefrioui ex membre de la FRMF. Bon footballeur, il avait joué au poste d’ailier droit avec le numéro 7.C’était inédit au Maroc où Hassan Sefrioui occupait la double fonction de dirigeant et joueur. Après une saison fantastique en deuxième division où avaient brillé des footballeurs de talent :Rochdi, Chokoron,Bezik,Mokamel,Borrego, Emerito,Uceda,Gomez,Albiat, Rojas….,l’ASPT accéda en Division I en 1961 pour représenter pour la première fois Tanger à l’élite du football national.

En finale des champions des deux poules Nord et Sud,elle avait battu le FUS par 4-2 .Le mérite revenait sans aucun doute à Hassan Sefrioui considéré comme le meilleur dirigeant de toute l’histoire sportive de la ville du détroit. Le mérite lui revenait aussi pour avoir donné un emploi à la Sûreté Nationale à tous les joueurs de l’effectif :c’était la prime de la montée chez les grands. Pour renforcer la formation, l’ASPT qui changea de nom en se transformant l’Ittihad Riadi de Tanger, obtenait l’engagement d’une pléiade de nouveaux footballeurs :Sadni et Cadi du MAS de Fès,Tsouli ,Riffi et Bzioui du Tanger FC ,Filali de Mohamedia, Abdelaziz du FUS ,Said et Marrakchi de Larache,Carlos Gomez gardien inte
ational portugais,Santi du widad. Les meilleurs résultats de l’époque :victoires à l’extérieur sur le Stade Marocain 1-4 à Ahmed Chhoud de Rabat et sur le Moghreb Athlétic de Tétouan 1-2 au saniat Rmel de Tétouan.

Malheureusement, l’équipe classée 14 ème retou
a en seconde division en compagnie du MAT. Tanger devait par la suite attendre 25 ans avant d’avoir un club en première division sous la conduite du président Abdeslama Arbaine. .[/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :