Accueil » Actualités » Une délégation Kényane en visite de travail à Tanger

Une délégation Kényane en visite de travail à Tanger

Une délégation du comté Kényan de Mombasa a effectué une récente  visite à la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima pour examiner les moyens de renforcer la coopération décentralisée et signer des conventions de coopération et de partenariat avec des instances politiques et économiques.
La visite de la délégation Kényane, conduite par le gouverneur du comté de Mombasa, Ali Hassan Joho, et composée de membres du gouvernement et du parlement locaux, et de la Chambre kényane de commerce et d’industrie, vise à renforcer la coopération décentralisée dans les domaines d’intérêt commun avec la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Les illustres invités  Kényans ont  ainsi visité le Complexe portuaire Tanger Med, où ils se sont  informés de la qualité des infrastructures, des potentialités  de ce port et des avantages de sa plateforme industrielle.
Les hôtes ont également  examiné la possibilité de renforcer la coopération et les échanges maritimes entre Tanger Med et le port de Mombasa.
Dans le cadre d’une réunion de travail tenue au siège de  la région  Tanger-Tétouan-Al Hoceima,  en présence de la présidente et de membres du conseil régional, les deux parties ont évoqué un  mémorandum d’entente signé le 29 avril dernier lors d’une cérémonie organisée virtuellement, sous la présidence de l’ambassadeur du Maroc au Kenya, El Mokhtar Ghambou,  et convenu de consolider leur coopération bilatérale dans les domaines de l’économie bleue, la pêche maritime, la gestion des ports, le tourisme, la promotion de l’attractivité territoriale, et la protection de l’environnement ; de promouvoir les échanges de visites de délégations de part et d’autre et de développer les échanges d’expériences et d’expertises dans les domaines d’intérêt commun.
Intervenant à cette occasion, M. Joho s’est félicité de cette visite et de la signature de ce mémorandum d’entente, qui ouvrira des perspectives prometteuses de partenariat entre les deux régions qui regorgent d’atouts économiques et qui constituent  des portes d’entrée, l’une pour l’Europe et l’autre pour le reste de l’Afrique de l’Est, saluant la dynamique de développement que connait le Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.
Il a estimé que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima représente un modèle de développement auquel aspirent les pays du continent africain, soulignant que le Kenya compte sur le renforcement de la coopération avec le complexe portuaire de Tanger Med pour constituer une porte d’entrée des produits kényans vers de nouveaux marchés en Afrique de l’Ouest et en Europe.
La délégation Kényane qui a également tenu une fructueuse séance de travail avec le président et des élus  de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, devait, aussi, rencontrer  des responsables de la Direction générale des collectivités territoriales au ministère de l’Intérieur à Rabat, et du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, ainsi que des responsables de partis politiques marocains et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Le cerveau de votre enfant par le Dr Daniel J.Siegel et Tina Payne Bryson

Voilà un très bon livre de vulgarisation sur les différents moyens d’aider son enfant à ...

Interview exclusive sur Le Cannabis à usage médical

En marge des travaux du 1er Congrès sur le cannabis, tenu du 20 au 22 ...

Nador saisie de 5 tonnes de chira

La police de Nador a avorté, mercredi, une tentative de trafic international de drogue. Cette ...

%d blogueurs aiment cette page :