Accueil » Actualités » Quelles TV regardent les Marocains pendant le Ramadan? On a relativement avancé… mais il reste beaucoup à faire … Beaucoup!

Quelles TV regardent les Marocains pendant le Ramadan? On a relativement avancé… mais il reste beaucoup à faire … Beaucoup!

Durant la première moitié de ce mois sacré, les chaines nationales, que ce soit 2M ou celles de la société nationale de radios et télévisions (SNRT), ont capté 75% de l’audience générale, dont 62% durant la journée. Le reste est  partagé entre des centaines  de chaînes satellitaires étrangères.
Cela confirme, de nouveau, la préférence des Marocains, notamment pour  les télé-feuilletons de production nationale, suivis de programmes spirituels et  religieux, bulletins d’information ou autres émissions culturelles et artistiques.
Incontestablement, c’est la deuxième chaîne nationale 2M qui est la plus regardée, enregistrant  un taux record d’audience.
Cette chaîne a essayé de mixer entre ses programmes populaires et familiaux habituels, mais aussi d’apporter de l’innovation, avec des séries de genres nouveaux.
On essaie donc d’aborder des genres inédits et on s’efforce  surtout d’épargner aux téléspectateurs ces mièvreries antérieures  qui coupaient l’appétit à l’heure du ftour des années passées, comme certaines calamités appelées « Caméra cachée » qui relevaient d’une véritable stupidité, avec pour toile de fond, l’agressivité et l’impulsivité. Loin de la comédie, on en pleurait, comme c’était le cas de « Taxi 36 » ou encore ces bagarres avec dispute, échange d’insultes et autres chauds accrochages  qui finissaient bêtement en accolades accompagnées d’un misérable rire jaune, et de fausses excuses … Rideau !
On se souvient que les téléspectateurs marocains d’un certain niveau, boudaient ces menus stupides de nos chaînes nationales qui nous imposaient de pseudos sitcoms, de violentes caméras cachées et de fameuses séries se voulant  comiques,  à pleurer,  parce qu’elles ne faisaient rire personne, sinon leurs réalisateurs et leurs  interprètes, la plupart des « nullards » en scénarios, en  production et en mise en scène qui se permettaient, avec un amateurisme criard,  de présenter n’importe quoi au téléspectateur impuissant, leur travail n’obéissant, malheureusement à aucun contrôle hiérarchique. A ce propos, on peut citer  le proverbe dialectal marocain disant : « Ghir kouar we 3ti le3var », et qu’on peut traduire approximativement ainsi : «Produits tes stupidités  et sers-les aux aveugles ! »
Ainsi, les téléspectateurs déçus par ce qu’on leur servait  comme “hmouda” (acidité) et  “bsala” (bêtise),  se prétendant des œuvres artistiques, abandonnaient leurs chaînes nationales  pour se réfugier auprès de chaînes étrangères ou face à leur téléphone portable.
En fait, on ressent encore parfois ces rejets, mais de moins en moins !
Cette année, fort heureusement, c’est un peu différent !  On remarque des émissions courtes et légères qu’on ne voyait que sur les chaînes étrangères, mais qu’on ne parvient pas à imiter convenablement comme, par exemple la captivante émission étrangère « Juste pour rire ! » qu’on s’efforce à reproduire gauchement  chez nous à travers des « caméras cachées stupides et dangereuses, ou encore l’émission  importée de France et à peu près (marocanisée) « l’Ecole des fans » qu’on essaie d’imiter avec petit  succès relatif.
La chaîne « Al Oula », quant à elle,  consolide sa position de leader dans l’information, le documentaire et de fiction  capte 34% de parts d’audience.
Selon les derniers résultats, la part d’audience d’Al Aoula pendant le Ftour a enregistré une audience de 37,4% avec 5 à 7 millions de téléspectateurs.
Les autres chaînes sont « regardables », selon les goûts et les penchants.
Il y a une  remarque qu’on ne peut passer sous silence : celle d’une flagrante main mise dans les choix des génériques : on opte presque toujours pour les mêmes actrices et mêmes acteurs, dont certains qui ont, certes, donné indéniablement leurs preuves,  mais qui parviennent à s’accaparer les rôles, au détriment d’autres, jeunes ou âgés,  forcés d’attendre la générosité d’un réalisateur…qui se voudrait  bienveillant !!!
D’un autre côté, un même programme est  retransmis plusieurs fois par semaine. Oui, plusieurs fois !!! C’est du flagrant remplissage, aberrant et lassant !
On peut finalement résumer que des efforts sont certes déployés pour sortir de la médiocrité, mais il reste beaucoup à faire ! Beaucoup… !

À propos Romaisae

x

Check Also

Le port Tanger Med 2 devient Tanger Med Port Authority

La fusion du port  Tanger Med 2 (TM2) se concrétise  avec la société Tanger Med Port ...

Un résident français fait main basse sur la plage de sidi M’ghaït

Rien ne semble plus aller  du côté de la plage de « Sidi Mghait », à une ...

Coalition gouvernementale La tâche s’avère ardue pour Akhannouch !

Nommé par le Roi à la haute fonction de Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, président ...

%d blogueurs aiment cette page :