Accueil » Région & La ville » Programme Royal Tanger-Métropole

Programme Royal Tanger-Métropole

Accompagnement du Programme Royal Tanger-Métropole dans la mise à niveau spatiale des territoires
[color=#999999][size=08]Le 21-03-2016 à 09:27:05 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Le ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire national, Driss Merroun, a présidé, lundi au siège de la wilaya de Tanger, la 16ème assemblée générale du Conseil d’administration de l'Agence urbaine de Tanger (AUT).

Le plan d'action de l'Agence urbaine en 2016 porte sur la participation active aux efforts de mise en œuvre du programme Royal «Tanger Métropole», et la contribution à la mise à niveau spatiale des territoires urbains et ruraux à travers la réalisation d’études de restructuration et d'intégration urbaine des quartiers sous-équipés..[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066] Ont pris part à cette rencontre annuelle, le wali de la région Tanger –Tétouan, Mohamed Yacoubi ; le gouve
eur de la province de Fahs-Anjra, Abdelkhalek Merzouki ; le président du Conseil préfectoral Tanger-Asilah, Abdelhamid Aberchane ; le président du conseil provincial Fahs-Anjra; les présidents des arrondissements urbains et des communes rurales ; des élus locaux ; des chefs de services extérieurs ; le directeur Mohammed Belbachir et des cadres de l’AUT, ainsi que plusieurs autres personnalités.

Après lecture et adoption à l’unanimité des rapports moral et financier de l’exercice écoulé, le conseil a pris connaissance du plan d'action pour l'exercice 2016.

On apprendra ainsi qu’en matière de planification urbaine, les efforts de l’AUT ont porté durant l’année 2015, sur la mise en œuvre de 26 documents d’urbanisme homologués et le suivi, la réalisation et la révision de 38 documents dont 7 sont en cours d’homologation.

L’exercice précédent a été aussi et surtout couronné par la mise en examen du projet de plan d’aménagement de la commune urbaine de Tanger, dans sa phase décisive de la délibération communale et d’enquête publique. Les attentes et les aspirations escomptées de ce document s’articulent autour d’une planification urbaine intégrant et consolidant des actions d’envergure déjà réalisées ou projetées.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/programme_royal_tanger-mtropole_500.jpg[/img][/center]

L’AUT continue également à accorder toute l’importance nécessaire à son adhésion et son accompagnement du programme royal Tanger-Métropole dans le cadre d’une convention initiée et supervisée par le Wali , impliquant plusieurs partenaires, pour la mise en œuvre des mesures d’accompagnement de ce méga-programme, dans les domaines de l’urbanisme, de l’architecture et du bâtiment.

D’autre part, en matière de gestion urbaine, l’AUT a instruit en 2015, quelque 6170
dossiers de demandes d’autorisation de construire, de lotir, de créer des groupes d’habitation et de morceler.

A ce propos, soulignons l’expérience réussie de cette agence en matière de lutte contre la prolifération de l’habitat non règlementaire, sachant qu’entre 2006 et 2015, plusieurs quartiers sous équipés ont été dotés de plans de redressement et d’intégration urbaine ou de plans de desserte. Ainsi, 105 schémas ont couvert une surface de 1600 ha environ, dont 93 schémas sont déjà validés.

En 2016, l’agence urbaine de Tanger planifie plusieurs opérations dont le lancement de quatre documents d’urbanisme et le suivi de 38 projets de documents lancés précédemment ; la prise et le traitement de photos aériennes numériques couvant le territoire de la commune de Tanger; la mise en ligne des documents d’urbanisme homologués ; la mise en œuvre du règlement général de construction fixant les règles de performance énergétique des constructions et instituant le comité national de l’efficacité énergétique dans la bâtiment ; l’application des procédures dématérialisées de dépôt, d’examen des demandes et de délivrance des autorisations, permis d’habiter et certificats de conformité; la contribution au développement des zones rurales et l’amélioration des conditions de vie des ruraux moyennant l’encadrement du processus d’urbanisation et de construction; la contribution au renforcement du contrôle et de la surveillance des opérations de construction dans les zones urbaines et rurales, et à la mise à niveau spatiale des territoires urbains et ruraux à travers la réalisation des études de restructuration et d’intégration urbaine des quartiers sous équipés.

A l’ouverture des travaux de la 16ème assemblée générale du Conseil d’administration de l'AUT, le ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire national a estimé que cette agence a intégré l’approche consultative et participative de la gestion de la chose locale, à travers une politique axée, entre autres, sur la généralisation de la couverture en documents d’urbanisme, en particulier les zones qui connaissent une pression urbanistique, dira Driss Merroun, citant l’exemple de la couverture du territoire de la wilaya qui s’étend sur une superficie de 1.685 km2, par 64 documents d’urbanisme.

Merroun a également souligné les importantes actions que compte réaliser l’AUT au titre de cette année, répondant, dira-t-il, aux attentes et aux exigences d’une ville de la dimension de Tanger, comme la mise en œuvre du nouveau plan d’aménagement qui couvre près de 70 mille hectares et qui vise à accompagner le programme Tanger-Métropole, aux côtés d’autres projets structurants réalisés ou en projet.

Conce
ant le nouveau plan d’aménagement de Tanger, rappelons que ce document était en consultation publique jusqu’au 9 mars 2016, date à laquelle il était opposable aux tiers. Des innovations y sont introduites pour rationaliser l’usage du foncier.

Voilà plus de cinq ans que ce nouveau plan a été mis sur les rails. Il a connu plusieurs reports du fait, entre autres, de retards sur les prises de vue aérienne et les restitutions nécessaires à sa confection. Mais cela n’a pas été aussi pénalisant qu’on pourrait le penser. En effet, une multitude de projets structurants ont été initiés à travers le programme Tanger-Métropole. De fait, l’Agence urbaine a pu mettre à profit ces de
iers mois pour adapter les zonages du nouveau plan d’aménagement à ce programme.

Le nouveau plan qui couvre quatre arrondissements, Tanger Médina, Beni Makada, Charf Mghogha et Charf Souani, fait la part belle aux équipements publics et aux logements pour lesquels est réservée une superficie de 10 500 ha, vu le déficit criard dans ce domaine. Le logement est le grand volet où le besoin consistant.

Les zones d’activité ne sont pas en reste dans le nouveau plan d’aménagement de Tanger. Dans le lot figure un pôle industriel dont le rayonnement dépassera les limites de la ville, selon les concepteurs du document, mais aussi un pôle de services, un pôle de communication et d’échange et enfin un de
ier relatif au tourisme, à la culture et aux loisirs. En tout, les espaces à caractère économique occupent plus de 1700 hectares de la zone couverte par le nouveau plan d’aménagement.

Cette structuration des zones d’activité économique, comme toutes les autres composantes du territoire, décline clairement la volonté d’unification de la vision urbanistique de Tanger, un des principaux objectifs ciblés à travers le nouveau document. On en était très loin jusqu’à présent. Chacun des arrondissements rassemblés aujourd’hui au niveau du plan unifié était couvert par un document distinct. Pour rajouter à la confusion, 9 plans d’aménagement spécial régissent certains espaces de la zone (baie de Tanger, centre-ville).[/color][/size][/justify]
[center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :