Accueil » Actualités » Opération « Marhaba 2015 » : c’est parti !

Opération « Marhaba 2015 » : c’est parti !

Opération « Marhaba 2015 » : c’est parti !
Le 08-06-2015 à 10:21:42

Sous la présidence effective de S.M. le Roi Mohammed VI, l’opération d’accueil des Marocains résidant à l’étranger «Marhaba 2015» a démarré hier vendredi 5 juin, et se poursuivra jusqu’au 15 septembre 2015, a annoncé la Fondation Mohammed V pour la solidarité qui contribue à la mise en œuvre et l’organisation de cette opération, a réactivé ses 16 espaces d’accueil pour accompagner l’intensité du trafic maritime et aérien enregistré régulièrement à cette occasion. Il s’agit des aires de repos Tanger Méditerranée, Taourirte, Tazaghine et Jabha, ainsi que des sites d’accueil des ports de Tanger Med, Nador et Al Hoceima, des entrées de Bab Sebta et Bab Melilla et des aéroports de Casablanca Mohammed V, Oujda Angad, Agadir Al Massira et de Fès Saïss.

À l’étranger, la Fondation continue d’offrir son assistance aux membres de la communauté marocaine transitant par les ports européens d’Almeria, Algésiras, Sète et Gênes.

La Fondation est, par ailleurs, heureuse d’annoncer la mise en service, pour la première fois, de l’aire de repos réalisée à Jabha. L’accompagnement des voyageurs en termes de sensibilisation et d’information se fera également par la mise à disposition de guides rédigés en 7 langues : arabe, Tifinagh, français, espagnol, italien, néerlandais et allemand. Ils peuvent être obtenus gracieusement auprès des consulats, des agences bancaires en Europe, des agences de Royal Air Maroc et de ses partenaires, des agences des sociétés de transport et sur les bateaux assurant la liaison entre l’Europe et le Maroc ainsi qu’au niveau de tous les sites de la Fondation, ajoute la même source.

Dans les 17 espaces aménagés par la Fondation, plus de 400 assistantes sociales, médecins, cadres paramédicaux et volontaires sont au service et à l’écoute des Marocains résidant à l’étranger et sont mobilisés pour les assister et leur fou
ir les secours nécessaires. Les sites de la Fondation peuvent être joints à travers son centre d’appel qui est opérationnel 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, aux numéros de téléphone : 0537 20 55 66 / 0537 20 66 66 et à travers le numéro vert accessible à partir du Royaume : 080 000 23 23.

En plus de ces numéros, les sites d’accueil situés à l’étranger peuvent être joints aux numéros suivants :

pour l’Espagne : Algésiras : 00 34 631 912 242, Almeria : 00 34 631 913 005.
Pour la France : Sète : 00 33 634 681 741.
Pour l’Italie : Gènes : 00 39 320 303 80 57.

De son côté, l’Administration des douanes et impôts indirects se prépare pour l’opération «Marhaba 2015».

Une réunion de travail s’est tenue récemment avec les directeurs centraux et régionaux. Présidée par le directeur général de l’Administration des douanes et impôts indirects, Zouhair Chorfi, la réunion a été l’occasion de s’enquérir des préparatifs douaniers relatifs à l’accueil de nos compatriotes résidant à l’étranger, et ce afin de contribuer à la réussite de cette campagne aux côtés de la Fondation Mohamed V pour la Solidarité et des autres corps et départements intervenant aux frontières.

Les ressources humaines et matérielles nécessaires seront ainsi mobilisées afin que les formalités douanières soient accomplies dans les conditions requises de célérité de passage et de respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur.

Dans ce sens, la Douane procèdera au renforcement de ses effectifs dans les ports, aéroports et postes frontières qui connaissent un accroissement important des flux durant la période estivale, indique -t-on dans communiqué.
Un dispositif d’accueil sera également mis en place afin d’informer, orienter et répondre aux doléances de la communauté marocaine établie à l’étranger. Un suivi quotidien des conditions d’accueil et de passage en douane est assuré par les responsables régionaux et centraux.

Enfin, sur le plan procédural, des facilités douanières compatibles avec la réglementation en vigueur seront mises en place à l’occasion de l’opération «Marhaba 2015».

Par ailleurs, la commission mixte hispano-marocaine s’est réunie de
ièrement à Tolède, au nord-ouest de l’Espagne, sous la co-présidence de Khalid Zerouali, gouve
eur et directeur de l’immigration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, avec la participation d’Azzedine Benmoussa de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, des représentants du ministère des Affaires étrangères, ainsi que du directeur du port de Tanger, Najelaa Diouri et le directeur de la Marine marchande, M. Chokri, rapporte Europa Press.

L’objectif est d’assurer la fluidité et la sécurité de l’opération. Les autorités espagnoles s’attendent à accueillir jusqu’à 2,5 millions de passagers au cours de l’opération qui démarrera le 15 juin en Espagne. Si ces prévisions se réalisent à terme, l’opération aura enregistré une hausse, de 8,5% du nombre de voyageurs qui n’était que de 2,2 millions l’été de
ier. Un pic des voyages est attendu début août, au lendemain du mois de Ramadan qui devrait prendre fin à la mi-juillet. On attend donc une grosse affluence dès cette période, pour s’intensifier au mois d’août coïncidant avec la période traditionnelle de vacances des travailleurs MRE. Ce qui ramènera le cycle de l’opération transit à la normale, après les changements de ces de
ières années dus à la célébration du mois de ramadan en pleines vacances d’été.

Ainsi, un dispositif a été mis en place en vue de faciliter le transit pour les voyageurs MRE. Il comprend entre autres une assistance sociale adéquate pour tous les problèmes que peuvent rencontrer les passagers durant l’opération. A cet effet, 74 traducteurs et travailleurs sociaux seront affectés dans les ports espagnols reliés au Maroc. En outre, les voyageurs auront droit à une assistance santé dont la Croix-Rouge espagnole assurera une partie des services.

Certaines mesures pratiques ont également été prises pour faire face à l’affluence des passagers les jours de pic. Le port de Tarifa, déjà, mettra en place l’interchangeabilité des billets et restreindra le passage des véhicules pendant ces jours. Aucune mesure de ce genre n’a été signalée pour les autres ports, mais une certaine fluidité est attendue à Algesiras en raison de l’arrivée des trois compagnies marocaines nouvellement autorisées, à savoir Intershipping, Naveline et Red Fish. A Almeria, seule la compagnie espagnole Acciona assure la navette à destination de Nador.

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :