MOHAMED BENTALEB RIADI DIRECTEUR TECHNIQUE DE LA LIGUE DU NORD :

« La formation des jeunes footballeurs sur la bonne voie »

Depuis l’élection ou la nomination officielle de Abdelatif Afia à la tête de la ligue du nord ,comme président, il se passe beaucoup de choses au siège de la rue Bouarrakia. Les dirigeants du football nordiste reconnaissent que ça bouge à tous les niveaux pour l’épanouissement et le développement footballistique des équipes. Mais ce qui attire le plus l’attention, c’est le travail « colossal » qui se fait dans la formation des jeunes. Mohamed Bentaleb que l’on appelle à Tanger le Riadi c’est-à-dire le sportif pour sa longue carrière d’encadreur du sport, en est conscient et parle aux lecteurs du Journal de Tanger de la cellule de la commission technique qui veille au travail, au suivi, à la formation , à la détection  et à la découverte  des nouveaux talents. Partout au Maroc, on retrouve le « produit Région Tanger-Tétouan » dans l’effectif des formations inférieures du FUS ,des FAR,de l’IRT,du MAT…

 Q-Pourriez-vous présenter la commission technique de la ligue du Nord ? 

R-Elle est constituée de trois membres :Abdenbi Bourzine président, Omar Raiss et Mohamed Bentaleb directeurs techniques.

Q-Quel est le statut de chaque membre vis-à-vis de la FRMF ?                                                                                  

R- Le président travaille bénévolement. Il est à féliciter parce qu’il ne cesse d’accomplir une tache des titans en consacrant tout son temps à la ligue. On peut dire qu’il est l’homme n°2 du football tangérois après Abdelatif Afia. Quant aux deux directeurs techniques, ils sont sous contrat avec la FRMF et exercent en plein temps.

Q-La commission a-t-elle d’autres collaborateurs ?                                                                                                           

 R-Bien sûr parce que la mission technique exige la politique de la dynamique du groupe. Les entraineurs diplômés à Tanger et à Tétouan nous aident avec beaucoup d’efficacité. Nous citons  Driss Mrabet ex IRT,Hassan Ajenoui ex sélection nationale, Bensedik directeur du centre MAT, Daoudi IRT..La commission technique est ouverte à tous les encadreurs qui se soucient de la formation des jeunes.

 Q-Quels sont les objectifs de la cellule ?                                                                                                                                       

R-Elle en a trois pour le moment :développement de la pratique du football, formation des cadres, détection et prospection des jeunes talents.

Q-Vous travaillez avec les jeunes de quel âge ?                                                                                                                   

R-Nous encadrons les moins de 11 ans jusqu’aux juniors et espoirs.

Q- Au niveau de ces catégories, quels sont les résultats obtenus au Maroc en compétition ?                               

R-La saison écoulée, en championnat du Maroc coupe des ligues, deux équipes de la ligue du nord (la sélection du nord et le MAT)ont disputé la finale à Rabat obtenant la première et la deuxième place. En catégorie féminine, les filles -15 ont atteint la finale et les -14 ont joué les demi-finales.

Q-Où en est le centre de formation des jeunes footballeurs à l’heure où son ouverture reste toujours un mystère contrairement à celui de Tétouan qui vient d’avoir de bons résultats ?                                      

R-C’est une question à laquelle il m’est impossible de répondre. Elle doit être posée aux dirigeants de l’IRT car le centre appartient à leur club.

Q-Comment évaluez-vous la formation des cadres :les futurs entraineurs ?                                                                 

R-Elle constitue le point fort de la saison avec l’appui, le soutien de la FRMF et le travail des encadreurs. La formation touche les entraineurs licence D,C,B  pour le banc de touche des catégories inférieures des clubs, des amateurs, de seconde division et pour l’entraineur-adjoint du manager licence A. Quant à la licence A ,c’est la FRMF qui s’en occupe dans la formation.

Q-Est-ce vrai que la formation touche également les équipes des quartiers ?                                                             

R-Effectivement, nous formons les entraineurs des formations des quartiers. Ils suivent gratuitement un stage pour un module de deux mois.

Q-Le travail des entraineurs formés à la ligue du nord est-il supervisé dans les rencontres officielles ?                                                                                                                                                                           

R- Oui, dans chaque match, il y a un contrôleur qui présente des rapports. Au cas où un entraineur agirait mal sur le plan éducatif avec ses joueurs, il est sanctionné par le retrait provisoire de sa licence.  La ligue donne une grande importance à l’éducation et au comportement de l’éducateur avec ses footballeurs. Maintenant, toutes les compétitions se déroulent dans une ambiance saine  contrairement au passé.

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tanja Marina Bay accueille  un rallye de yachts  en provenance de Gibraltar

Tanja Marina Bay a accueilli, vendredi 23 août, les premiers yachts participant au “Gibraltar Morocco ...

Opération Marhaba: Visite-surprise du wali M’hidia au port de Tanger-ville

Au moment le plus critique de l’opération Marhaba 2019, le wali de la région Tanger-Tétouan ...

Le Maroc à cheval contre la contrebande

La contrebande développée dans le nord du royaume soulève un tollé, ce qui a déclenché ...

Aller à la barre d’outils