Accueil » Sport » Mohamed Ben Omar UN Grand Gardien De But

Mohamed Ben Omar UN Grand Gardien De But

MOHMED BEN OMAR UN GRAND GARDIEN DE BUT
[size=8][color=#999999]Le 14-01-2016 à 11:06:26 [/color][/size][justify][size=12][justify] Cette semaine, Mohamed Ben Omar vient de quitter ce monde à la suite d’une longue hospitalisation à l’hôpital militaire de Rabat. Ancien gardien de but du Moghreb de Tétouan, des FAR,il a défendu brillamment les couleurs de la sélection du Nord et du onze national. On l’appelait Ben Omar et les tétouanais le comparaient à Ramaillet et à Ricardo Zamora les deux meilleurs goals de la liga espagnole de tous les temps.

D’abord la ligue du nord ,puis la Fédération royale marocaine le convoquaient à plusieurs reprises pour défendre les couleurs de l’équipe nationale. Il était le meilleur du championnat et rivalisait avec les grands keepers de l’époque. Il, y avait Beggar du WAC, Amar du KAC, Dey du MCO, Comas du RAC..Tous avaient comme l’on dit dans le jargon footballistique « de la personnalité dans les bois ».Il n’était pas aimé seulement à Tétouan et il était l’idole de tout le nord. Allal Haddad le vétéran des entraineurs nordistes l’appréciait beaucoup et croyait qu’il allait suivre une bonne carrière professionnelle à l’étranger. Ceuta, Grenade, Cordoue, Malaga avaient des dirigeants fous de lui. Le MAT avait l’habitude de se préparer en Espagne et de jouer des rencontres amicales. Ben Omar laissait toujours une excellente impression par sa détente, son agilité, sa technique et surtout sa vision du jeu. Renonçant au professionnalisme espagnol, il devait opter pour une carrière footballistique dans son propre pays qu’il aimait à la folie en acceptant l’offre des FAR de la grande époque avec les Mokhtatif, Amar , Lamari, Zinaya..Les militaires lui offraient un avenir sûr à la gendarmerie. Il avait un rêve :celui d’affronter un jour le club fanion de sa vie le Real Madrid.

Ce vœu se réalisa en 1961 en coupe Mohamed V au stade d’honneur de Casablanca. Pour la troisième place, les FAR avaient battu le Real par 4-3.Bien qu’ayant encaissé trois buts, Ben Omar fut le meilleur joueur du match. Cette édition du trophée fut remportée par Reims où évoluait le tangérois Hassan Akesbi. A la fin de la rencontre, Miguel Munoz entraineur du club madrilène le félicita dans les vestiaires en lui présentant la légende du football espagnol le gardien de but Araquistain. Distefano, Puskas et Gento en firent de même en l’applaudissant. Aux FAR, il fut l’éte
el suppléant du grand Allal .Il retou
a ensuite au MAT pour terminer sa carrière de footballeur.

Sur la photo, le meilleur onze de l’histoire de l’équipe tétouanaise avec Mitti, Ziouane, Jebari, Loukili, Homrani et Mustafa.L’équipe nationale marocaine l’appela par la suite pour lui confier le poste de chargé de matériel et des relations avec les joueurs. Il y a deux ans, il fut l’invité du jou
aliste Zedok à la première chaine de télévision marocaine au programme « samar » pour parler de l’ex arrière central inte
ational le tétouanais Abdeslam Mitti. Qu’il repose en paix. Nous sommes à Dieu et à Lui nous retou
ons..[/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :