Accueil » Sport » La Mauvaise Organisation Des Matches Du Grand Stade

La Mauvaise Organisation Des Matches Du Grand Stade

LA MAUVAISE ORGANISATION DES MATCHS DU GRAND STADE
[size=8][color=#999999]Le 14-01-2016 à 11:03:37 [/color][/size][justify][size=12][justify] La délégation régionale de l’AMPS Association Marocaine de la Presse Sportive vient de diffuser un communiqué sur lequel elle condamne le calvaire que vivent les jou
alistes lors des rencontres du championnat disputées par l’IRT dans l’accomplissement de leur mission à l’entrée du Grand Stade. Après avoir boycotté le point de presse donné par les entraineurs, les représentants de la presse écrite, auditive ,audio-visuelle et électronique ont décidé à l’unanimité de ne pas répondre à l’invitation du président Abdelhamid Aberchane à la conférence de presse du 12 Janvier au Movenpick .

Incroyable mais vrai, les jou
alistes tangérois ont les facilités dans toutes les villes du royaume et même en Espagne. Mais à Tanger, les formalités différent .Les cartes de presse, les badges d’entrée, les badges de parking ne ont pas acceptés. Le comité délivre les badges officiels et les responsables des portes ne les reconnaissent pas. E n principe le parking 3 est réservé aux voitures de la presse. Mais il est toujours fermé et personne n’en connait les raisons. Alors l’on se demande pourquoi délivre-t-on des badges s’ils ne sont pas reconnus. Il existe un mystère qui donne beaucoup à réfléchir.

Questionné à ce sujet, le président de l’IRT rendu responsable les agents de la sureté nationale qui n’rappliquent pas les consignes du comité. Ainsi, la communication IRT-Sureté nationale n’existe pas et les réunions qui précédent l’organisation des matchs ne sont pas utiles dans la mesure où elles ne résolvent aucun problème. A vrai dire, la responsabilité de la mauvaise organisation des rencontres revient au comité et la sureté nationale ne fait que veiller à la sécurité des citoyens et de leurs véhicules.

Le jour du choc IRT-MCO , l’organisation à l’entrée du stade était un fiasco sur tous les plans.et le calvaire des de
iers matchs était encore une fois à l’ordre du jour. Pire, les spectateurs voulaient des billets et ils n’en trouvaient. Un seul guichet pour la vente de 40.000 billets .Bousculades, querelles, cris….il fallait utiliser la force pour payer son billet. Au total, il y avait 25.000 personnes à l’intérieur du stade et 20.000 à l’extérieur sans billets. En plus ,la recette collectée par le trésorier correspondait à seulement 14.000 billets vendus. Les 11.000 autres billets étaient faux. Il est incompréhensible de ne pas installer une machine de contrôle pour la vérification des billets comme c’est le cas dans les stades espagnols. Dans les portes, il se passe beaucoup de choses et le retour des billets à la vente se fait remarquer. Autrefois, on redoutait les resquilleurs mais maintenant il existe une « mafia » de vente et de revente des mêmes billets. Tout le monde se demande qui en est responsable. Il parait que la première division dépasse les capacités et les compétences des dirigeants de l’IRT habitués aux matchs de deuxième division au Marshane un stade qui a à peine 9.000 places. L’IRT joue actuellement devant 50.000 spectateurs ,ce qui exige une bonne organisation..[/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :