Accueil » Actualités » Lutte contre la mendicité «professionnelle»

Lutte contre la mendicité «professionnelle»

Lutte contre la mendicité «professionnelle»
[color=#999999][size=09] Le 30-01-2017 à 12:06:06 [/size][/color][b][justify][size=13][color=#000000] La wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra a mis récemment en place un programme préfectoral pour la lutte contre la mendicité et le vagabondage. Un observatoire et le numéro vert gratuit 0800000202 a été mis à la disposition du public pour informer sur les différents cas de vagabondage rencontrés ainsi que pour garantir l’intervention et l’action rapide des unités mobiles d’assistance sociale.

Un comité préfectoral pour la protection sociale a également été créé avec les instances élues, les autorités sécuritaires et sociales, ainsi que le tissu associatif actif dans la lutte contre la précarité, qui y siègeront.
Ce comité doit mettre en œuvre le programme préfectoral de lutte contre la mendicité et le vagabondage. Il doit mettre en place des dispositions et des mesures censées « permettre de contenir la problématique de la mendicité et du vagabondage, de suivre et de promouvoir l’action et la bonne gouve
ance des centres d’accueil, ainsi que de renforcer leur coordination pour réaliser les objectifs escomptés.

Le comité veillera également sur l’amélioration des prestations et des services dispensés au profit des bénéficiaires, dans la perspective d’assurer leur (ré-)insertion socio-économique, de restaurer leur confiance et de vivre dans la dignité, comme l'est souligné dans ce communiqué.

A cet égard, le centre Mohammadia pour la protection sociale, sis à la médina de Rabat, joue un rôle primordial dans la mise en œuvre de cette stratégie, dans la mesure où il constitue la première destination de tous les vagabonds ou mendiants rencontrés et ramenés par les unités mobiles d’assistance sociale du centre, celles des autorités locales ou de la sûreté nationale ou à l’initiative des associations.

Ce centre d’accueil provisoire et d’orientation offre une palette de prestations sociales préliminaires aux bénéficiaires ramenés: soins médicaux et service sanitaire, habits ainsi que l’établissement pour chaque cas, d’une enquête sociale qui renseignera sur la bonne approche d’insertion à entreprendre..[/color][/size][/justify][/b]

À propos admin

x

Check Also

Les effets destructeurs redoutables de l’alcool sur la conviction religieuse ; la santé ; la vie sociale ; la stabilité familiale ; l’avenir des enfants ; la liberté individuelle et les moyens économiques

L’objectif de cet article est de rétablir la confiance et aider les consommateurs d’alcool, en ...

Début du Ramadan 1442/2021 : Mercredi 14 avril 2021

Le début et la fin du prochain  mois de Ramadan sont déterminés par l’observation du ...

La CGEM à Tanger: Evaluation de l’entreprenariat et création d’un institut de formation des PME

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj , a ...

%d blogueurs aiment cette page :