L’Espagne s’apprête à taxer l’énergie fournie par le Maroc

Le commissaire européen a encouragé le gouvernement espagnol à taxer les importations électriques en provenance du Maroc et a appelé les deux pays à explorer de nouvelles pistes pour promouvoir les énergies propres.
Ainsi, en réponse à la requête espagnole envoyée  le 19 février 2019 la commission européenne a donné son feu vert au gouvernement espagnol pour «sanctionner» les importations espagnoles d’électricité marocaine provenant de centrales à charbon.
En d’autres termes, la réponse du commissaire européen  autorise le gouvernement espagnol à imposer une taxe sur les exportations électriques marocaines destinées au marché espagnol.
Le commissaire indique que la commission européenne est au fait de ce changement de tendances dans la balance énergétique entre le Maroc et l’Espagne, et estime que la requête du département ministériel espagnol soulève «une question délicate et importante, celle de la protection de la concurrence et de l’environnement au sein du marché international de l’électricité».

À propos admin1

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Economie: 3èmes Assises de la Fiscalité Les dix commandements de Skhirat

Le mot « Fiscalité » désigne toutes les lois se rapportant à la définition des ...

Deux arrestations à Tanger pour fabrication de faux « Le reportage « Cuatro TV » »

Deux hommes ont été interpellés, mardi,  par la police judiciaire relevant de la préfecture de ...

Port Tanger Med II : L’exploitation du 3ème terminal est prévue à la mi-2020

L’opérateur portuaire public Marsa Maroc s’allie à deux groupes européens pour exploiter le 3e terminal ...

Aller à la barre d’outils