Accueil » Actualités » Le wali M’hidia rejette la demande d’un homme d’affaire atteint du coronavirus de se faire soigner dans sa villa

Le wali M’hidia rejette la demande d’un homme d’affaire atteint du coronavirus de se faire soigner dans sa villa

 Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima  Mohamed M’hidia  rejette la demande d’un homme d’affaire atteint du coronavirus de se faire soigner dans sa villa personnelle au lieu d’une clinique à Tanger

***

A l’heure où la région souffre d’une pénurie de masques  de protection contre le Covid 19  le même homme d’affaire possédait en cachette  6 millions de masques qu’il comptait faire  exporter à l’étranger

***

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’hidia, est parvenu à  passer outre la pression qu’on a tenté de faire sur lui, pour permettre à un homme d’affaire de Tanger de se faire soigner à son domicile après avoir été testé positif  au nouveau  Coronavirus.
Alors que ce personnage aurait insisté  pour se faire soigner chez lui au lieu d’être admis à l’hôtel Mogador à Tanger, provisoirement converti en clinique  pour accueillir les patients atteints par le Covid 19, le wali M’hidia a catégoriquement  réfuté cet avantage, partant du principe que l’ensemble des Marocains sont égaux face à la pandémie et qu’aucune distinction ne peut être permise.
Selon le quotidien national arabophone Assabah, dans son tirage électronique du vendredi 8 mai courant, un ministre du gouvernement El Othmani , proche de l’homme d’affaire concerné, serait entré en ligne pour tenter d’obtenir le consentement du wali de la région Mohamed M’hidia, afin de permettre à ce patient d’être transféré à sa villa pour s’y faire soigner, mais en vain.
Le problème ne s’est pas arrêté là, rapporte « Assabah », puisqu’une commission mixte a fait une descente dans l’unité industrielle que possède l’homme d’affaire en question, en association avec un promoteur immobilier.
Les membres de ladite commission qui avaient pour mission de s’assurer des mesures de sécurité et d’hygiène dans cette usine, ont eu la désagréable surprise de tomber sur un très gros lot de 6 millions de masques de protection contre le virus, que les deux associés s’apprêtaient à exporter à l’étranger.
Après ce surprenant constat, le wali Mohamed M’hidia en a aussitôt informé le ministre qui était intervenu en faveur de son ami l’homme d’affaire, lui faisant remarquer que cette découverte a été faite au moment où l’on constate une véritable pénurie en masques de protection au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

À propos admin1

x

Check Also

La peine de mort pour le principal accusé dans l’affaire du petit Adnane

Au bout du long procès de l’affaire du meurtre de l’enfant Adnane Bouchouf ouvert en ...

Conseil régional du Tourisme Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Eviter les pièges de la communication mitigée

Fidèle à son habituel style de communication avec le public,  basé sur le leitmotiv : « Nous allons ...

Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Adoption du SRAT et d’un contrat-programme avec l’Etat

Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a  tenu,  mercredi 13 janvier courant, une ...

%d blogueurs aiment cette page :