Accueil » Actualités » Le téléphérique sera réalisé par le groupe français «Poma / PGI»

Le téléphérique sera réalisé par le groupe français «Poma / PGI»

Le téléphérique sera réalisé par le groupe français «Poma / PGI»
[color=#999999][size=08]Le 04-05-2016 à 18:00:46 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333]Parmi les projets programmés dans le cadre de la reconversion [color=#993300]du port de Tanger[/color] ville dont les travaux avancent à une cadence certes ralentie par rapport à l’organigramme initial, mais qui commencent à prendre une forme, on est arrivé à la phase prévoyant la réalisation d’[color=#993300]une ligne de téléphérique [/color]reliant le futur complexe touristique portuaire à la Kasbah d’une part, et au centre-ville d’autre part.
On vient d’apprendre ainsi qu’un protocole d’accord pour la réalisation de ce projet vient d’être signé entre la Société d’aménagement du port, [color=#993300]SAPT[/color],et le groupe français « [color=#993300]Poma / PGI[/color] », pour un investissement de 250 millions de dirhams. [/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]La société « Poma, spécialiste français des solutions de transport par câble, réalisera ce projet conjointement avec la société « PGI management », une entreprise d’Andorre, spécialisée dans le domaine de la gestion des stations de ski.
Une première phase du téléphérique de Tanger conce
era le tronçon reliant Bordj N’âam à la gare maritime et nécessitera une enveloppe budgétaire de 150 millions de dirhams. Situé au nord-ouest de la Kasbah Bordj N’âam qui occupe une situation stratégique sur une superficie de 600m2, défendait la ville du côté du détroit de gibraltar, ce dont témoignent encore de nos jours deux canons du type Armstrong, installés face à la mer, à l’époque de Moulay Al-Hassan 1er.

Le reste du projet du téléphérique devra suivre en fonction de l’évolution de la partie urbaine du projet de réaménagement de l’environnement portuaire.
Le téléphérique, à ne pas confondre avec télécabine ou télésiège, est un moyen de transport par câble aérien.

Techniquement, il désigne une catégorie de transport suspendu, à construction dite « bicâble » l’un pour le transport et l’autre pour la traction.

Le téléphérique est employé pour gravir un relief ou franchir une dépression géographique ; il est utilisé pour un transport en commun à plusieurs objectifs dont ceux touristiques, comme ce sera le cas à Tanger
Le choix d’un moyen de transport de ce type n’est pas anodin ; il s’inscrit dans une politique environnementale développée par le Maroc ces de
ières années. Tanger est une entité économique et commerciale d’importance, mais c’est aussi une ville de culture et d’art de vivre qui sait faire les choix du développement durable dans l’intérêt de sa population et ses visiteurs.[/color][/size][/justify] [right][size=9][color=#999999]Photo :DR[/color][/size] [/right][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :