Accueil » Economie » Le port Tanger Med dix ans après

Le port Tanger Med dix ans après

Le port Tanger Med dix ans après
[color=#999999][size=09]Le 12-04-2018 à 12:07:58 [/size][/color] [b][justify][size=12] Inauguré en 2007, le port Tanger Med tou
e aujourd’hui à plein régime et prépare son extension.

Situé à l’entrée stratégique du détroit de Gibraltar, ce complexe portuaire qui dessert à ce jour 174 destinations à travers le monde, a manutentionné l’an de
ier 51,3 millions de tonnes de marchandises, géré 3,3 millions de conteneurs et accueilli 2,8 millions de voyageurs.

Créé à la même époque que le port lui-même, le parc industriel en zone franche, adossé au complexe portuaire, se développe et crée de plus en plus d’emplois à un rythme qui dépasse les attentes.
Ce sont 750 entreprises évoluant dans les secteurs de l’automobile, textile, électronique, aéronautique, logistique, agro-alimentaire, ayant brassé un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros en 2017 et employant 70.000 emplois.

Mieux encore ! L’ouverture du port Tanger Med II permettra de tripler la capacité de conteneurs à partir de 2019, avec l’ambition pour le complexe portuaire Tanger Med de devenir le premier port de la Méditerranée…[/size][/justify][/b][justify][size=12][color=#000066] Sur les quais de Tanger Med I, des centaines de conteneurs et des tonnes de marchandises diverses attendent d’être acheminés vers leur destination.
Sur l’immense parking du quai d’embarquement, des milliers de voitures déposées par des trains en provenance de l’usine Renault-Nissan de Melloussa, attendent d’être embarquées et acheminées vers diverses destinations à travers le monde. L’an de
ier plus de 300.000 voitures ont été acheminées vers 74 pays desservis par le port.

Prochainement, on projette d’exporter toutes les voitures de l’usine Peugeot qui arriveront en train de Kénitra , soit 150.000 véhicules supplémentaires en 2019-2020.
En outre, l’arrivée annoncée du constructeur automobile chinois BYD, qui doit ouvrir une usine de véhicules électriques d’ici 2025 dans un parc industriel 100% chinois à Tanger, renforcera le trafic de transport automobile.

Près de 290.000 poids-lourds de transport routier inte
ational ont transité par Tanger Med l’an de
ier, via la bretelle d’autoroute qui contou
e la ville du détroit située à une cinquantaine de kilomètres. Jour et nuit, des rondes de camions relient les quais du complexe portuaire, les entrepôts de stockage et les entreprises des zones franches et industrielles implantées à Melloussa, Moghogha, Aouama et Gzenaya.
Les ateliers de confection installés dans ces zone reçoivent des centaines de conteneurs de tissus en provenance de d’Europe, de Chine, de Turquie et d’ailleurs. Les modèles conçus, dont des marques de grande renommée, sont coupés et cousus ici, puis expédiées en Europe, en Asie, aux Etats-Unis et maintenant en Afrique.

Au-delà des facilités logistiques ou douanières offertes par la zone franche, le coût de la main-d’oeuvre marocaine est un atout majeur.

En plus, avant, pour rallier Hambourg par exemple, il fallait trois semaines, maintenant c’est dix à 12 jours. Les connexions sont directes, on peut recevoir ou faire sortir un conteneur en moins de 24 heures.
Au terminal passagers, des agents de sécurité assistés par des maitres-chiens contrôlent des voitures à l’embarquement de ferrys vers des ports espagnols, français ou italiens.
Le terminal passagers a accueilli 2,8 millions de voyageurs l’an de
ier.

«Pendant le pic de saison, on est à 33.000 passagers et 9.000 véhicules par jour», indique le directeur du pôle passagers Hassan Abkari, précisant que le nouveau port a réduit les temps d’attente et permis de désengorger le centre de Tanger.

Pour ce qui est du port Tanger Med 2, des engins de chantiers travaillent sur les remblais, trois portiques géants ont déjà été livrés et on n’est pas loin de l’ouverture de ce deuxième port au trafic.
Pour le directeur de Tanger Med, Jaafar Mrhardy , « l’idée est d’avoir un rôle plus important : le Maroc a investi à contre-cycle du secteur portuaire entre 2008 et 2012, au moment où le marché était en train de se rétrécir et cet investissement nous a donné un coup d’avance », dira-t-il.

Bref, le complexe portuaire Tanger Med qui était encore un rêve il y a dix ans, se positionne aujourd’hui en un géant du transport maritime, avec une position stratégique à l’entrée du détroit de Gibraltar sillonné jou
ellement par 250 navires en provenance et à destination de tous les ports du monde.[/color][/size][/justify] [right][size=9][color=#333333] Ph : Dr [/color][/size][/right][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :