Accueil » Actualités » Le péage de l’autoroute de Tanger ou…comment développer le chômage !

Le péage de l’autoroute de Tanger ou…comment développer le chômage !

Etrange ! A l’heure où le plein emploi diminue dans le monde entier, la société délégataire des autoroutes du Maroc a choisi de participer à ce fléau universel, en supprimant les guichetiers de ses péages de Casablanca à Tanger. En effet l’automobiliste client de l’autoroute en question a le choix : soit qu’il doit faire la queue à l’unique guichet de péage, en argent liquide, où il y a en permanence une file d’attente d’une cinquante de de véhicules, ou alors il achète un « passe électronique » rechargeable qui lui permet de passer à toutes les barrières de péage qui n’ont plus de guichetiers. Formidable! Quel progrès! Tous ces emplois de guichetiers rayés d’un coup de robotique ! Génial !

Et puis aussi, plus besoin de comptables pour gérer la monnaie, tout est numérique et, à tout moment, le directeur général des autoroutes peut savoir quel est le montant de la recette… Adieu les comptables ! C’est ça le développement bien compris!!! D’un côté, un directeur général content, de l’autre des chômeurs sur le bord de l’autoroute. Et pourtant, ils étaient bien commodes ces guichetiers pour vous indiquer la route à prendre après les péages, le raccourci utile, la pompe à essence la plus proche, pour vous sourire aussi et vous souhaiter bon voyage. C’était urbain, c’était convivial, c’était… mais avant cette robotisation grotesque, fruit de cette soi-disant intelligence artificielle, véritable débilité réelle qui s’étale à travers le monde, détruisant les structures commerciales traditionnelles, ravageant les emplois et donnant à la machine le pas sur la vie humaine.
Le diable et la Chine communiste sont à la manœuvre. Ils tuent les « Ouïgours » qui ont le tort d’être des Musulmans et de vivre dans une région riche en matière première de haute valeur. L’infâme dictature de ces  ennemis de Dieu et de la liberté tient un milliard et demi de personnes en esclavage avec la technologie sécuritaire d’une extrême violence de la soi-disant intelligence artificielle. La Chine, un immense camp de concentration où cent millions de communistes sont les figurants manipulés et formatés d’un pays de cauchemar, complètement pollué qui veut se faire passer pour une grande puissance mondiale… Quelle blague! Une nation incapable de fabriquer une clé anglaise qui ne vrille pas, après le troisième écrou. Un pays qui ne peut que copier la technologie de l’Occident en bradant, à bas prix, ces terres rares et le salaire et la vie de centaines de millions d’esclaves que les gardes « chiourmes » communistes chinois ont mis à la chaîne jusqu’à ce que mort s’ensuive. Un pays qui n’exporte de véritablement chinois que le Covid 19 MADE in PRC…Et pendant ce temps-là, au péage de Tanger, les Djeblis, nouveaux conducteurs enthousiastes, peuvent foncer sans s’arrêter au guichet automatique grâce à ces formidables robots artificiellement intelligents et réellement crétins qui nous mènent droit dans le mur!
Mais c’est ça la modernité comme le disait un tout petit président occidental qui n’a pas duré très longtemps : « L’écologie ça commence à bien faire, on ne va pas retourner à la lampe à huile »

 

Dr My Mohamed Ould Tizniti

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceima Omar MORO élu à la présidence

Resté seul  candidat du Rassemblement National des Indépendants (RNI),  après le retrait de son concurrent ...

La peur-modernité Conflit Islam démocratie de Fatéma MERNISI

Fatéma Mernissi (1940-2015) est universitaire et chercheuse, sociologue formée en France et aux États-Unis. Elle ...

6ème Festival international des écoles de cinéma de Tétouan

La ville de Tétouan abritera, du 22 au 26 novembre prochain, la 6ème édition du ...

%d blogueurs aiment cette page :