Accueil » Actualités » La Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux crée sa section à Tanger présidée par le Dr Abdelhak BAKHAT

La Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux crée sa section à Tanger présidée par le Dr Abdelhak BAKHAT

Dans le cadre de son intense et continuelle dynamique d’organisation, d’encadrement et de régionalisation, et en application des  orientations adoptées  lors son Assemblée générale extraordinaire du  3 juillet 2020,  la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) a tenu, vendredi 2 avril 2021 à Tanger, son assemblée générale constitutive, tenue sous la supervision de son président, Noureddine Miftah, en présence  des membres du bureau exécutif et d’une soixantaine d’éditeurs de journaux
Cette rencontre était  essentiellement consacrée à la création d’une représentation de la Fédération  dans  la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, une nouvelle section qui vient s’ajouter aux quatre précédentes créées dans les régions de Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Eddahab et l’Oriental.
La présidence du bureau de cette nouvelle entité de la FMEJ est judicieusement confiée au Docteur Abdelhak Bakhat, directeur de l’hebdomadaire régional « Le Journal de Tanger », un support médiatique multilingue d’information générale, plus que centenaire puisque paraissant régulièrement tous les samedis, sans interruption, depuis 1904.
Outre ce journal ancestral  qui compte parmi les plus anciens supports médiatiques de la presse marocaine, sinon le plus ancien,  le Dr Bakhat dirige également  l’hebdomadaire arabophone « Chamal 2000 » et le site électronique à grande portée « InfosTanger ».
Le bureau régional  élu de la section FMEJ, compte, outre le président, une vingtaine de membres représentant la presse locale et régionale.

S’exprimant à cette occasion, le président Noureddine Miftah qui a salué la présence forte et qualitative des entreprises de presse dans la région, représentés par une soixantaine  d’éditeurs, a indiqué que cette étape organisationnelle souligne l’importance du message porté par la FMEJ pour défendre les principes des médias et la déontologie de la profession aux niveaux régional et national.
« La tenue à la ville de Tanger, berceau des médias au Maroc, est l’occasion de d’exprimer  l’intérêt de la presse nationale, au même titre que celle régionale, quant à la promotion du rôle des médias dans la défense des questions nationales, ainsi que des intérêts économiques et sociétaux, tout en communiquant des informations correctes en toute impartialité, dira le président Miftah, soulignant que la FMEJ incarne le principe de pluralisme des médias et vise principalement à défendre les intérêts, les aspirations et les attentes des grandes, moyennes et petites entreprises de presse sur le même pied d’égalité, et à s’appuyer sur les aspects nobles de la profession.
Pour Noureddine Miftah, il s’agit de construire des liens de confiance et de coopération entre la presse régionale et les acteurs sociaux et économiques, étant donné que le Maroc a grandement besoin de toutes ses composantes, pour la réussite du projet démocratique national en tant que choix stratégique qui doit s’accompagner d’une presse solide, conclura-t-il.
De son côté, le président de la nouvelle section de la FMEJ dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima , le Docteur Abdelhak Bakhat, estime que la création de cette section constitue un nouveau jalon permettant d’unifier les efforts, afin de répondre aux demandes et attentes de la presse régionale et de soutenir l’ouverture des médias régionaux sur leur environnement, au sein de la  région du Nord connue pour sa longue histoire et sa richesse  dans le secteur de la presse en perpétuel développement.
D’autres intervenants se sont accordés à dire que le développement de la presse régionale est tributaire d’une structuration des institutions concernées qui nécessitent aussi un soutien financier institutionnel,  l’élargissement des formations incluant l’ensemble des intérêts professionnels et techniques des journalistes, cela outre un encadrement législatif qui correspond aux particularités de ce genre de presse, devant  déterminer ses droits et ses obligations.
Dans cette optique, la FMEJ est sollicitée pour  plaider en faveur de la presse régionale au même titre que la presse nationale.
A ce propos, dans la déclaration finale sanctionnant les travaux de l’Assemblée générale de vendredi dernier,  la FMEJ s’ engage à formuler des propositions aux autorités et établissements publics, aux collectivités territoriales et aux acteurs économiques, pour les associer aux problèmes structurels de la presse dans la région, afin de renforcer la stabilité économique et entrepreneuriale du secteur, l’aider à remonter sa vulnérabilité et à honorer ses objectifs locaux et régionaux, et à aller au-delà, en  s’ouvrant sur la Méditerranée, une manière de s’extérioriser, contribuer au rapprochement culturel et renforcer les échanges, l’ouverture et la coopération entre les deux rives de la Mare nostrum, aspirant ainsi à brasser les cultures de voisinage et à faire rayonner les valeurs de la paix et de la liberté.
A souligner que cette rencontre a été mise à profit pour rendre un hommage posthume au grand Cinéaste Tangérois Noureddine Saïl dont le nom a été donné à la salle de formation au sein de la Maison de la Presse à Tanger.
Lors de cette cérémonie, des témoignages émouvants ont été présentés sur le défunt Sail, un des vétérans de la scène culturelle, médiatique et cinématographique contemporaine, mettant en exergue ses grandes qualités humaines et sa contribution à la promotion des secteurs du cinéma et des médias.

Parallèlement, en reconnaissance des efforts et des contributions des chaînes de télévision marocaines et de la chaîne d’information continue M24 de la MAP,  à la scène médiatique nationale,  des trophées honorifiques ont été remis aux directeurs d’information de la 1ère chaine marocaine (Al Oula), 2M, Medi 1 TV, et M24.
Un vibrant hommage a été également rendu à un collectif de journalies de Tanger , pour leur fidèle et judicieuse implication durant de très longues années au service de l’information.

À propos Romaisae

x

Check Also

Promotion de l’entreprenariat vert sous le thème «Kafaat liljamia»

Dans l’objectif d’appuyer le développement d’un modèle de gouvernance du système de formation professionnelle et ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Les projets INDH réalisés à 78% en 2020

Les projets programmés par l’institution de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH)  dans la ...

Fin de Ramadan et avènement de Aïd Al Fitr

Dans cinq ou six jours, le Monde Musulman célèbre l’Aïd Al Fitr marquant la fin ...

%d blogueurs aiment cette page :