Accueil » Vie associative » Hommage à l’association Darna

Hommage à l’association Darna

Lutte contre le travail des enfants Hommage à l’association Da
a
[color=#999999][size=10]Le 06-07-2015 à 10:59:26 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Le ministère de l'Emploi et des Affaires sociales a noué des partenariats avec huit associations marocaines, dont la Tangéroise « [color=#993300]Da
a [/color]» présidée par [color=#993300]Mounira Bouzid Alami[/color], pour bénéficier du soutien financier au titre de l'année 2015, estimé à 1,5 million de dirhams, afin de mettre à exécution leurs projets et activités visant la sensibilisation à la lutte contre le travail des enfants. [/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=15]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066] Les conventions relatives à ces partenariats ont été signées, lundi à Rabat, par le ministre de l'Emploi et des Affaires sociales, Abdeslam Seddiki, et les présidents des huit associations conce
ées, parmi lesquelles on compte l’association tangéroise « Da
a » présidée par Mounira Bouzid Alami .

Les projets de ces associations portent sur l'organisation de campagnes de sensibilisation à la gravité du travail des enfants, le retrait des enfants de moins de [color=#ff0000]15 [/color]ans des lieux de travail, l'amélioration des conditions de travail des enfants âgées entre 15 et 18 ans et l'interdiction de leur emploi dans des travaux dangereux.

Ces conventions s'inscrivent dans le cadre des efforts du ministère en matière de lutte contre le travail des enfants et constituent une consécration des politiques publiques visant la protection de l'enfance et la promotion de ses conditions, conformément à la législation nationale en la matière et en application des conventions inte
ationales du travail sur l'âge minimum de travail et sur les pires formes de travail des enfants, approuvées par le Maroc.

« Da
a », “notre maison” en arabe, est à son origine une réponse au phénomène inquiétant des enfants vivant dans la rue. L’association a tissé une toile de solidarités et d’aides sous formes de missions éducatives, de formations, d’emplois et d’hébergements dans des lieux où règnent le dialogue et la prise de décisions collective : la Maison bleue pour les enfants, la ferme pégagogique pour les adolescents, la Maison des femmes, le foyer des jeunes filles, le Petit Théâtre… .[/color][/size][/justify][center][size=19][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :