Accueil » Actualités » Festival méditerranéen de la culture amazighe « Twiza »
la 11ème édition du Festival méditerranéen de la culture amazighe "Twiza"

Festival méditerranéen de la culture amazighe « Twiza »

la 11ème édition du Festival méditerranéen de la culture amazighe « Twiza »
[color=#999999][size=10]Le 27-07-2015 à 11:40:37[/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] La 11ème édition du Festival méditerranéen de la culture amazighe « [color=#993300]Twiza[/color] » qui s’est ouvert en grande pompe jeudi à Tanger sous le thème « [color=#993300]La culture : l'élixir de la vie[/color] » tiré d’une expérience accumulée depuis dix ans, en matière de musique, de chant et de littérature, ayant donné lieu à un programme riche animé par de talentueux artistes du Maroc et de l'étranger .[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066] Le lancement du Festival s’est fait dans la soirée de mercredi avec la présentation de la pièce théâtrale « [color=#ff0000]Tingitanus [/color]» de Abdelmajid El Haouasse, écrite par Zoubeir Ben Bouchta suivie d'une conférence sur le thème [color=#ff0000] »La culture, pont de paix entre les nations[/color] », avec la participation de chercheurs du Maroc, des Émirats arabes unis et du Canada.

La première soirée s’est clôturée par représentation artistique animée par le groupe La Rumba De Pedro Pablo de Cuba et l'artiste libanais [color=#ff0000]Marcel Khalifa[/color].

Jeudi, en fin de matinée :
La cérémonie officielle d’ouverture du festival a été présidée dans la soirée de mercredi par le ministre de l’Emploi et des Affaires sociale Abdeslam seddiki aux côtés du maire de Tanger Fouad el Omari, de parlementaires; d’élus locaux ; de représentants de la scène associative, de la société civile et de l’intelligentsia tangéroise, et d’un très grand public.

Cette soirée était animée par le grand artiste libanais Marcel Khalifé qui figure parmi les invités d’honneur de la 11ème édition du festival méditerranéen de musique amazighe  » Twiza et qui a , interprété les chansons les plus connues de son répertoire musical célébrant les valeurs de la liberté, de la paix et de soutien à la cause palestinienne.

Le programme de cette 11ème édition également des séances culturelles, intellectuelles et littéraires variées, à travers l'accueil d'artistes talentueux et de renom, ainsi que des spectacles musicaux donnés notamment par l'artiste tunisienne [color=#ff0000]Sofia Sadik[/color], les groupes marocains Africa Fusion, »[color=#ff0000]Issiwan[/color] » et Al Mokhtar El Berkani, et les artistes marocaines Najat Tazi et Saida Charaf.

Cette édition prévoit aussi la consécration des gagnants du concours de [color=#993300]Twiza Talent 2015[/color] et l'organisation d'une table ronde sur « [color=#ff0000]La culture face à la violence[/color] », qui sera animée par des intellectuels venus de Tunisie, d'Algérie et du Maroc, ainsi que des soirées musicales animées par le groupe « Mwinda », qui regroupe des artistes du Congo, du Sénégal et du Cameroun et par les artistes marocains, Ahmed Chawki et Nouamane Lahlou.

Le festival maintient sa tradition en rendant hommage, cette année, à la littérature de l'écrivain marocain Mohamed Choukri.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/twiza_2015.07.jpg[/img][/center]Le groupe algérien Babylone, dont le titre «Zina» a connu un succès phénoménal, sera aussi de la fête où il interprétera des chansons en arabe dialectal, le groupe Babylone, l'un des plus célèbres en Algérie, a été créé en [color=#ff0000]2012[/color]. Il est constitué du chanteur Mohamed Amine Jemmal, du percussionniste Fouad Tourki, du bassiste Redouane Nehar, ainsi que de Rafik Chami, Rahim Elhambi et Ralziayadi à la guitare. Seul festival complètement gratuit et en plein air à Tanger, Twiza est une manifestation culturelle organisée par la Fondation du Festival méditerranéen de la culture amazighe de Tanger qui se déroule depuis [color=#ff0000]11 [/color]ans en plein cœur de la ville.

La scène principale est située aux Jardins de la co
iche, alors que les autres évènements (conférences, tables rondes, projections de films et documentaires, théâtre…) se dérouleront dans d’autres endroits de la ville. Une autre scène est installée à côté de la Zone franche dans la commune de Ghzenaya; et une tente amazighe accueillant les tables rondes et la section cinéma est implantée au jardin de la Délégation de [color=#ff0000]La Culture de Tanger[/color].

Le Twiza, sous sa forme actuelle, est [color=#ff0000]né en 2005[/color] suite à la volonté de promouvoir[color=#ff0000] la culture amazighe [/color]et l’échange avec les autres cultures méditerranéennes et du monde. Il est l’une des plus grandes manifestations du Nord du Maroc, et est très bien placé dans la ville de Tanger et dans toute la région de Tanger-Tétouan par sa qualité de programmation, avec une exclusivité [color=#ff0000]culturelle amazighe[/color].

«Organisé pendant l’été, il est conçu pour que les Marocains du monde puissent se retrouver, se divertir, et échanger sur les grandes questions du moment», indiquent les organisateurs. «Alors qu’au niveau inte
ational, les vedettes, les artistes et les festivaliers venus des pays de la Méditerranée et des pays de l’Europe gardent des souvenirs inoubliables de notre accueil et de l’ambiance familiale de notre festival», précisent-ils.

Cette année pourtant, des observateurs ont émis certaines observations sur la baisse du niveau de cette [color=#ff0000]11ème édition[/color], s’expliquant, dit-on, essentiellement par une certaine distance prise par les organisateurs habituels dont le maire de Tanger, [color=#ff0000]Fouad El Omari[/color], qui a l’habitude d‘apporter un grand souffle au déroulement du festival. On estime qu’El Omari aurait ainsi pris un certain écart en raison de l’approche de l’échéance électorale.

D’autres raisons seraient invoquées pour justifier la semi-frigidité du festival, tels que le mois sacré de Ramadan qui vient à peine de fermer ses portes ou encore les débuts timides de la saison touristique.[/color][/size][/justify][center][size=19][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :