Accueil » Vie associative » Dernières pluies : bonheur des agriculteurs

Dernières pluies : bonheur des agriculteurs

De
ières pluies : bonheur des agriculteurs
[color=#999999][size=09] Le 05-12-2016 à 17:36:43 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#000000]A la suite des de
ières pluies enregistrées dans les diverses régions du Maroc, le cumul pluviométrique moyen national au lundi 28 Novembre 2016 à 18 heures s’est établi à 117 mm. Ce volume représente une augmentation de 14% par rapport à une année normale et de 79% par rapport à la campagne précédente qui avait enregistré 65 mm seulement.

Globalement, toutes les régions présentent un excédent pluviométrique par rapport à une année normale.
Cependant, les réserves des barrages sont toujours en recul par rapport à leur remplissage optimum. Les barrages à usage agricole affichent un niveau de remplissage de 5,71 milliards de m3, soit un taux de 42%.
Avec ces indicateurs prometteurs, la campagne actuelle se présente sous de bonnes perspectives et les agriculteurs sont appelés à accélérer le rythme des semences afin de profiter de ces conditions favorables.
Les superficies déjà ensemencées s’élèvent à 1 million 440 mille hectares ayant nécessité 1 million 40 mille quintaux de semences sur un disponible de 1 million 900 mille quintaux.

Outre la céréaliculture, l’arboriculture bénéficiera également des de
ières conditions climatiques. L’état des vergers sur l’ensemble des spéculations est jugé bon.

Les cultures sucrières maintiennent la cadence initiée depuis le début de la campagne notamment grâce aux retenues au niveau des barrages. Les superficies semées de betterave à sucre s’élèvent à 50.000 ha.
Pour ce qui est des agrumes, la campagne 2016/2017 devrait s’achever sur une récolte record. La production attendue devrait s’établir à 2 millions 360 mille tonnes en hausse de 16% par rapport à la campagne précédente.

L’élevage compte 30 M de têtes dont 3 millions 200 mille bovins (Taureaux, vaches et veaux) 19 millions 600 mille ovins (moutons, brebis, agneaux) et 6 millions 200 mille caprins (boucs, chèvres, chevreaux).
Cet effectif est resté stable par rapport à l’année précédente, son état sanitaire est bon. Compte tenu de l’amélioration de l’état végétatif avec ces de
ières pluies, les conditions de développement du cheptel sont favorables..[/color][/size][/justify][/b] [right][size=9][color=#666666]Ph : DR [/color][/size][/right][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :