Accueil » Economie » « Croissance zéro : Comment éviter le chaos »

« Croissance zéro : Comment éviter le chaos »

« Croissance zéro : Comment éviter le chaos »
[color=#999999][size=10]Le 29-06-2015 à 12:15:35 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] « [color=#993300]Lu pour vous[/color] » est une rubrique à travers laquelle je présenterai un ouvrage traitant des questions et problématiques économiques, financières, managériales, organisationnelles, de stratégie, etc. pour permettre à nos chers lecteurs du[color=#993300] Jou
al de Tanger[/color] d’être proches de la production intellectuelle et culturelle aussi bien au niveau régional, national qu’inte
ational.

C’est aussi une sorte d’incitation déguisée à la lecture, à la recherche et à la curiosité scientifique et intellectuelle. Ainsi, au moins une fois par mois, un ouvrage sera sélectionné et présenté. Les auteurs et écrivains qui veulent communiquer autour de leur ouvrage peuvent me contacter à l’adresse susmentionnée.

L’ouvrage que j’ai « lu pour vous », ce mois, est celui des auteurs Patrick Artus et Marie-Paule Virard : « [color=#993300]Croissance zéro : Comment éviter le chaos[/color] ». .[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000033] Je suis parmi ceux qui défendent, depuis longtemps, le concept de la « croissance zéro ». C'est-à-dire une croissance, certes, nulle du PIB, mais qui ne génère pas des effets pervers sur les autres activités économiques ni sur les volets sociaux. En termes très différents, nous n’avons pas besoin d’une croissance élevée qui entraine des inégalités sociales, un chômage galopant et une destruction, tous azimuts, des richesses et ressources durables des nations.

Patrick Artus et Marie-Paule Virard développent dans leur nouvel ouvrage collectif « Croissance zéro » la thèse centrale selon laquelle le modèle de développement économique des pays occidentaux développés à l’image de l’Union Européenne, l’Amérique du Nord et du Japon…est arrivé à ses limites : non seulement il ne produit plus de croissance depuis 2008, mais il est, au contraire, générateur de la stagnation de longue durée, le nouveau mal généralisé du XXIème siècle.

Après un diagnostic détaillé des principales économies mondiales et en se basant sur des rapports de l’OCDE, PriceWatehouseCoopers, McKinsey, PIAAC …et des études et analyses des éminents économistes à travers le monde comme Joseph Schumpeter, Robert Solow, Robert Gordon, Larry Summers… les auteurs ont souligné cinq pistes de réflexion formulées sous forme de constats et interrogation :

[color=#993300]  La perte d’efficacité, de la recherche et de développement ;
 L’augmentation de l’intensité capitalistique ;
 L’amaigrissement irrésistible des secteurs où les gains de productivité sont sensiblement plus élevés qu’ailleurs ;
 L’insuffisant niveau de qualification de la population active ;
 Inte
et est-il (ou non) une innovation majeure … ? [/color]

La deuxième thèse fondamentale développée par Artus & Virard revient au fait que ce ne sont pas des investissements massifs qui génèrent la croissance, mais c’est plutôt la productivité qui est à l’origine d’une croissance potentielle, durable et soutenue, ou ce que les auteurs qualifient également de PGF en tant que carburant essentiel de ladite croissance.

Finalement, pour éviter le chaos, Artus & Virard proposent de mettre en place une thérapie de choc d’urgence basée sur dix mesures prioritaires :

[b][size=11]1. Ramener le niveau du SMIC à 50% du salaire médian, contre 62% actuellement.
2. Compenser la baisse du SMIC par des dépenses de transfert pour les revenus les plus modestes, tout en plaçant les prestations sociales sous stricte condition de ressources.
3. Investir massivement dans les formations techniques et professionnalisantes, notamment l’apprentissage et l’alte
ance.
4. Repousser immédiatement l’âge de la retraite d’une année pour tous.
5. Définir une part de stabilisée des dépenses de retraite dans le BIB et placer toutes les négociations portant sur les systèmes de retraite sous cette contrainte.
6. Réintroduire la productivité comme élément central des négociations salariales.
7. Faire converger progressivement CDI et CDD vers un contrat de travail unique.
8. Limiter au strict minimum les transferts publics qui profitent surtout aux salariés protégés.
9. Faire des choix et recentrer les dépenses publiques sur les priorités afin de les faire revenir dans de la zone Euro.
10. Pratiquer durablement une politique monétaire favorable aux emprunteurs en maintenant des taux d’intérêts inférieurs aux taux de croissance afin d’aider les acteurs économiques endettés à gérer leur dette, et les « entreprenants », à financer leurs investissements[/size]. [/b]

En guise de conclusion, les auteurs reviennent au contexte français et proposent aux français de mettre leurs efforts au service d’un projet collectif qui transcende les aspirations individuelles. Et d’autre part, il revient aux dirigeants français de redonner du sens au collectif, de rééquilibrer la répartition des efforts et de garantir aux jeunes et aux plus « entreprenants » les moyens de préparer l’avenir.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/tableau1.jpg[/img][/center][color=#999900]_____ __ _[/color][size=10][color=#999999][color=#cc6600]Dr. AbderrahmanSaddiki[/color] : est Professeur d'économie à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Tanger (Université Abdelmalek Essaadi) depuis 1999.
Il est également responsable du Master spécialisé en logistique portuaire et transport inte
ational depuis 2007 et responsable de l'équipe de recherche gt2d depuis 2005.
Depuis 2009, le Pr Saddiki occupe le poste de Vice Doyen chargé de la recherche scientifique et de la coopération.
[/color][/size][/color][/size][/justify][center][size=19][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :