Accueil » Art & Culture » Clôture de la 16ème édition du Festival national du film de Tanger Le palmarès

Clôture de la 16ème édition du Festival national du film de Tanger Le palmarès

La 16ème édition du Festival National du Film de Tanger (FNF), organisée du 20 au 28 février de
ier, a pris fin avec l’annonce du verdict des deux jurys long et court-métrage. C’est « La Nuit entr’ouverte » le premier long métrage de la réalisatrice

Tala Hadid y met en scène, avec un regard poétique la souffrance humaine, à travers des personnages perdus au milieu du mal, des guerres et des ruines.



Lors de la cérémonie de clôture , Tala Hadid s’est dite « très heureuse » et « sincèrement émue », affirmant que cette consécration pour son premier long métrage constitue, à ses yeux, une réelle motivation pour continuer sur sa lancée et poursuivre avec succès sa carrière cinématographique. 



Le palmarès de la compétition compte également les films L’orchestre des aveugles de Mohamed Mouftakir, Dallas de Mohamed Ali Mejboud, ainsi que Karyan Bollywood de Yassine Fennane.

L’orchestre des aveugles a, ainsi, obtenu les Prix de la réalisation et de la musique originale, tandis que Dallas a valu à ses deux comédiens, Amal Al Atrach et Aziz Dadass, respectivement les Prix du 1er rôle féminin et masculin. Conce
ant Karyan Bollywood, il s’est vu déce
er les Prix de la première œuvre et du 2ème rôle masculin remporté par Adil Aba Tourab.


Le long métrage Aida de Driss Mrini a raflé de son côté trois prix, à savoir le Prix du 2ème rôle féminin pour l’actrice Houda Rihani, le Prix de l’image et le Prix du montage.



Le film La moitié du ciel d’Abelkader Lagtaâ a eu droit au Prix du scénario alors que le Prix du son a été attribué à Chaibia de Youssef Britel.


À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :