97ème anniversaire de l’Armistice

Emouvante cérémonie commémorative du 97ème anniversaire de l’Armistice
Le 16-11-2015 à 11:02:53 La Communauté française a célébré, mercredi 11 novembre, la Jou
ée du Souvenir, en commémoration du 97ème anniversaire de l’Armistice ayant mis fin à la première guerre mondiale, un conflit qui, de 1914 à 1918, opposa l’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la Turquie et la Bulgarie, à la Serbie, la France, la Russie, la Belgique, la Grande Bretagne, le Japon, l’Italie, la Roumanie, le Portugal, les Etats Unis, la Grèce, la Chine et à plusieurs Etats sud-américains.
Cette guerre atroce qui avait commencé il y a une centaine d’années, avait eu pour cause la politique mondiale de l’Allemagne, son expansion économique et navale, notamment dans le Proche-Orient ; l’antagonisme germano-slave dans les Balkans et la course aux armements conduite par les deux blocs de la Triple-Alliance (Allemagne, Autriche, Hongrie, Italie) et de la Triple-Entente (France, Grande-Bretagne, Russie)..
***L’Armistice, signé le 11 novembre 1918, à 5 h 15, marque la fin des combats de cette Première Guerre mondiale, la victoire des Alliés et la capitulation de l'Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à 11 heures, entraînant dans l’ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui a fait des millions de victimes. Au total près de 40 millions de personnes entre militaires et civils, morts, invalides ou mutilés : 19 millions de morts et 21 millions de blessés. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,8 millions pour les civils.

La France est victorieuse mais meurtrie avec 1 315 000 soldats décomptés morts soit 27 % des 18-27 ans, le deuxième taux le plus élevé après la Serbie.

Le 11 novembre 1918, les généraux allemands et alliés se réunissent donc dans un wagon-restaurant aménagé, provenant du train d'État-Major du Maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. Plus tard en 1919, ils signeront le traité de Versailles.

A Tanger, la cérémonie du Souvenir était présidée, à la mi-jou
ée de mercredi 11 novembre 2015, par la Consule générale de France, Madame Muriel Soret, en présence de plusieurs invités de marque dont des représentants de l’autorité et des collectivités locales ; le commandant de la Place d’armes de Tanger ; le commandant régional de la gendarmerie royale ; un représentant du préfet de police de Tanger ; le commandant régional des Forces auxiliaires ; le commandant régional de la Protection civile ; des membres du corps consulaire accrédité à Tanger ; le directeur de l’Institut français de Tanger; des représentants de la Communauté française résidant dans la région; de nombreuses autres personnalités, notamment des représentants de la société civile tangéroise, ainsi que des enseignants et des élèves du lycée Regnault et des écoles Berchet et du Détroit qui ont activement participé à la cérémonie organisée à l’entrée principale de l’imposante bâtisse consulaire où trône la stèle commémorative portant les noms des soldats Français et Marocains originaires de Tanger et de sa région, morts pour la France.

À propos admin

x

Check Also

LA HONTE DE LA CAF

Le football africain est en deuil .Sa vient d’enterrer son enfant prodigue la Champions league ...

Abdelouafi Laftit rejoint ses fonctions de ministre de l’Intérieur

La présence du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, mardi 4 juin courant, au Conseil des ...

Spéculation urbanistique : Un espace vert converti en zone d’habitation

« Notre but ultime est d’adapter un Code de l’urbanisme se fixant comme objectifs de ...

Aller à la barre d’outils