Accueil » Région & La ville » 28 établissements secondaires sélectionnés pour l’éducation et la formation pour l’employabilité

28 établissements secondaires sélectionnés pour l’éducation et la formation pour l’employabilité

Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : 28 établissements secondaires sélectionnés pour l’éducation et la formation pour l’employabilité
[color=#999999][size=09] Le 26-12-2016 à 12:47:55 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#000000] Un premier pas est concrétisé pour la mise en œuvre du programme de l'éducation secondaire et de la formation professionnelle, relevant du programme de coopération conclu entre le gouve
ement et Millennium Challenge Corporation ([color=#993300]MCC[/color]) «Compact II».Vingt-huit établissements d'enseignement secondaire ont été ainsi sélectionnés pour bénéficier d’un appui intégré qui portera sur le renforcement de l’autonomie de leur gestion administrative et financière, ainsi que la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève.[/color][/size][/justify][/b][justify][size=12][color=#000066]Signé au début de ce mois, l’accord relatif à l’entité d’exécution des activités «Éducation secondaire» et «[color=#ff0000]Formation professionnelle[/color]» relevant du programme de coopération conclu entre le gouve
ement et Millennium Challenge Corporation (MCC) «Compact II» vient de se concrétiser, samedi de
ier, avec la sélection des établissements d'enseignement bénéficiaires dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Une rencontre a été organisée à cet effet avec les membres du conseil d'administration de l'Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma dans la ville de Tétouan.

Présidée par le ministre de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, et le directeur général de l'agence Millennium Challenge Account-Morocco, Abdelghni Lakhdar, la rencontre a connu également la participation de la PDG de Millennium Challenge Corporation (MCC), Dana Hyde.
La rencontre a été consacrée à la réalisation d’un tirage aléatoire en vue de la sélection des établissements d'enseignement secondaire qui bénéficieront du développement d’un modèle intégré visant l’amélioration de leurs performances.

Au total 28 établissements, répartis sur quatre provinces relevant de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, ont été sélectionnés. Ils viendront s’ajouter aux 6 autres établissements où la mise en œuvre expérimentale du modèle a démarré au titre de l’année scolaire 2016-2017.

Revenant sur les critères de sélection de ces établissements, le ministère assure qu’ils ont été tirés parmi 133 établissements qui ont été présélectionnés sur la base du type d’enseignement qui y est dispensé, du niveau de leur exploitation par rapport à leur capacité d’accueil maximale, tout en tenant compte aussi de l'état de leurs infrastructures et du coût de leur réhabilitation. Les mêmes règles de sélection s’appliquent à la totalité des établissements bénéficiaires (collèges et lycées), qui sont de l’ordre d’une centaine, répartis sur trois régions du Royaume (Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Marrakech-Safi et Fès-Meknès).

Ces établissements profiteront, dans le cadre d'une approche contractuelle, d’un appui intégré qui portera sur le renforcement de l’autonomie de leur gestion administrative et financière, la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève et l’amélioration de l'environnement physique des apprentissages par la réhabilitation des infrastructures et par la fou
iture des équipements nécessaires à l’innovation pédagogique.

Un programme qui pourra être généralisé pour couvrir des établissements dans toutes les régions du pays. Il faudra toutefois attendre les résultats de l'évaluation du bilan de cette expérience pilote à l’issue de la période du Compact II, fixée à cinq ans, précise le ministère de l’Éducation nationale.

Doté d’une enveloppe budgétaire de 220 millions de dollars, le projet «Éducation et formation pour l’employabilité» s’articule autour de deux activités, à savoir l’«Éducation secondaire» (112,6 millions de dollars) et le «Développement de la formation professionnelle et de l’emploi» (107,4 millions de dollars).
Visant le développement d’un modèle intégré d’amélioration des établissements de l’enseignement secondaire dans son premier volet, le projet vise le développement d’une formation professionnelle tirée par la demande dans le second. [/color][/size][/justify][right][size=9][color=#666666] Ph: DR [/color][/size][/right]
[center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :