Accueil » Actualités » Un policier brutalement agressé à l’arme blanche

Un policier brutalement agressé à l’arme blanche

Tétouan: Un policier brutalement agressé à l’arme blanche
[color=#999999][size=09]Le 13-10-2017 à 12:28:57 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066]Un gardien de la paix relevant de la police préfectorale de Tétouan, qui assurait normalement son service lors d’un banal contrôle de commerçants ambulants, au quartier « Barrio » à Tétouan, a été brutalement agressé à l’arme blanche, dans la soirée de dimanche, par un individu présentant des signes de troubles mentaux.

L’agresseur qui a pris le policier par surprise, lui a asséné un profond coup de sabre au dos, le blessant grièvement.

Dans un geste de légitime défense, la victime a eu la présence d’esprit et la force de dégainer son arme de service et de tirer une balle dans l’épaule de son agresseur, avant de s’effondrer par terre.

Des personnes présentes ont immédiatement appelé une ambulance qui a évacué le policier à l’hôpital Saniat R’mel où il a été admis au service de réanimation. Apparemment, son état s’est relativement amélioré.

L’agresseur qui a pris la fuite a pu être rapidement retrouvé et également conduit sous surveillance policière au même hôpital pour l’extraction de la balle qui était restée logée dans son épaule. Ensuite, il a quitté l’hôpital sur avis médical afin d’être placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête et jugement.. [/color][/size][/justify][right][size=9][color=#999999] PH : DR [/color][/size][/right] [center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :