Accueil » Actualités » Un Caïd relevé de ses fonctions ..!!!

Un Caïd relevé de ses fonctions ..!!!

Evolution de l’affaire de l’élève Ibrahim Ibn Mansour : Un caïd relevé de ses fonctions
[color=#999999][size=09] Le 17-05-2017 à 10:51:56 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066] Accusé d’agression contre l’élève Ibrahim Ibn Mansour, un agent d’autorité, en fonction à Moghogha, a été relevé de ses fonctions en attendant la suite de l’enquête ordonnée par le parquet de Tanger.

Rappel des faits : des centaines d’élèves du lycée El Hansali à Tanger, ont observé la semaine de
ière, un sit in devant leur établissement scolaire, en soutien à leur camarde Ibrahim Ibn Mansour qui aurait été maltraité le 21 avril de
ier, par des éléments des Forces auxiliaires, sur ordre de leur chef hiérarchique, caïd de l’annexe administrative 12 à Mghogha, lors d’une opération de libération de l’espace public.

Les parents de cet élève présent sur chaise roulante lors du sit in, ont indiqué que leur fils a été conduit de force et pris en otage à l’intérieur d’un véhicule des Forces Auxiliaires où il aurait été matraqué, voire menacé de viol.

Les manifestants ont crié des slogans déplorant la gravité de l’état de santé de leur camarade souffrant d’un traumatisme physique et moral, ne pouvant plus marcher et ayant des difficultés à parler, et incriminant les agresseurs, exigeant que justice soit rendue à leur jeune camarade.

Le caïd de l’annexe administrative 12 a été ainsi relevé de ses fonctions à titre préventif et affecté sans mission aux services de la préfecture de Tanger-Asilah suite à une enquête ordonnée par le parquet de Tanger à l’issue de laquelle devraient être prises les mesures disciplinaires appropriées.

Selon une version soutenue, Ibrahim travaillait samedi et dimanche dans un magasin de vêtements. Après une altercation avec un caïd qui conduisait une campagne de libération de l’espace public, ce de
ier aurait ordonné à trois membres des forces auxiliaires de l'arrêter. Il aurait ainsi été emmené du magasin où il travaillait, tabassé pendant 3 heures avant d'être relâché devant un cinéma, où des passants seraient intervenus pour l'emmener chez ses parents, puis à l'hôpital Mohammed V pour recevoir les soins nécessaires.

Il serait actuellement paralysé et il aurait du mal à parler, comme le montreraient plusieurs vidéos relayées sur les réseaux sociaux.
La victime aurait eu du mal à relater son histoire à la police qui a enregistré sa plainte.

Son état de santé nécessiterait un suivi médical et psychologique
« Avant cet accident, Ibrahim était sain et un grand sportif » affirment ses parents et ses camarades..[/color][/size][/justify]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :