Trafic international de drogue et blanchiment d’argent: Des hommes influents seraient interdits de quitter le Maroc

Des hommes d’affaires influents dont des  patrons de sociétés immobilières et d’import-export, et des entrepreneurs opérant dans différents secteurs, basés à Casablanca, Tanger et El Jadida, seraient interdits de quitter le territoire marocain et font actuellement l’objet  d’enquêtes se rapportant à leur probable  appartenance à un réseau de trafic international de drogue et de blanchiment d’argent.
Ces opérateurs dont un étranger  installé au Maroc, déjà suspecté de ce genre d’activités illicites, auraient éveillé des soupçons après avoir effectué d’importants transferts d’argent en un laps de temps  très court.
C’est ainsi qu’une enquête a été discrètement ouverte dans leur entourage, ce qui aurait révélé qu’en l’espace de six mois, les intéressés auraient bénéficié de transferts de 260 millions d’euros, soit près de 3 milliards de dirhams, pour des marchandises dont la valeur réelle n’atteint pas le tiers des transactions effectuées.
Ces grosses opérations douteuses laissent supposer que  ces sociétés ne constituent qu’une partie apparente d’un iceberg constituant un vaste réseau de trafic international de drogu.
En attendant l’aboutissement de l’enquête élargie, en cours, les suspects sont interdits de quitter le territoire national.

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :