Accueil » Actualités » Tanger se dote d’une « Maison de l’Architecture »

Tanger se dote d’une « Maison de l’Architecture »

Tanger se dote d’une « Maison de l’Architecture »
Le 18-05-2015 à 09:35:00

Les groupes immobiliers, KLK Khayatey Living Et Chaimaa Prestige avaient lancé, en décembre 2014, un concours pour la conception et la réalisation au sein du projet Malabata Hills à Tanger, de la « Maison de l’Architecture », une cité immobilière comportant trois programmations différentes : un musée, des logements de standing et un pôle commerces-bureaux, le tout édifié sur un site stratégique avec vue sur la baie et sur la médina.
« Ce projet est le premier du genre en Afrique et dans le monde arabe », annoncent les maîtres d’œuvrage .

***
La commission qui a dépouillé les offres de 55 architectes de moins de 40 ans, inscrits à l’Ordre National des Architectes du Maroc, ayant répondu à la consultation, a retenu le projet intitulé «Le Belvédère urbain» d’un coût de 120 millions de dirhams proposé par le jeune architecte casablancais Youssef Lahkim .

Selon les concepteurs de ce projet, les bâtiments ne sont pas en rupture avec le paysage environnemental. Bien au contraire, explique-t-on, grâce aux jeux topographiques et aux toitures accessibles, les visiteurs peuvent déambuler facilement sur le site. La Maison de l’architecture est considérée comme un belvédère urbain permettant à ses visiteurs de contempler le paysage exceptionnel de la ville de Tanger. Au niveau des logements, on a travaillé sur une architecture organique évitant une implantation brutale dans ce site qui jouit d’une topographie exceptionnelle. Ainsi, la volumétrie des logements est nuancée avec autant de finesse que le paysage dans lequel ils se dressent. Le projet propose d’habiter les toits avec des terrasses, des belvédères et des jardins suspendus.

La Maison de l’architecture de Tanger se fonde ainsi sur une considération essentielle à l’origine du projet qui a pour vocation de donner à Tanger un repère majeur de la culture marocaine face à la Méditerranée.

L’ensemble s’élève sur quatre niveaux inte
es, disposant d’un éclairage naturel double: zénithal par l’atrium et traversant par le biais des programmes publics exposés en façade (l’espace d’exposition, l’auditorium et le café panoramique). Les espaces sont flexibles et évolutifs favorisant tant l’organisation fonctionnelle que l’orientation à l’intérieur du bâti. Les logements quant à eux viennent cadrer la maison de l’architecture, utilisant toutes les façades disponibles pour en faire profiter les habitations. La façade principale donnant sur le paysage spectaculaire du littoral est disposée en gradins, rappelant un lieu populaire cher aux Tangérois: Hafa. La découpe en redents des terrasses offre une double orientation: l’une sur la ville et l’autre sur la mer. Ainsi, tous les logements disposent de terrasses panoramiques pour profiter du paysage, prolongeant la vie des appartements en contact avec l’environnement naturel du site.

Sur le plan du traitement végétal et de l’insertion dans son milieu naturel, la volumétrie compacte du bâtiment permet de dégager un maximum d’espaces verts au sol, participant au devenir écologique de Tanger. Des sentiers arborés profitent de la topographie et s’organisent autour du volume construit, lieu de connexion entre les arts et la ville. Cet équipement synthétique valorise la mixité programmatique comme source d’attractivité urbaine et économique. Volume unique à la silhouette distincte, il constituera pour Tanger un repère dans l’horizon de la ville, un symbole fort de la culture marocaine face à la Méditerranée, concluent les maîtres d’ouvrage.

Design : A.H

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :