Accueil » Economie » JOUNEES DEVELOPPEMENT DURABLE

JOUNEES DEVELOPPEMENT DURABLE

JOUNEES DEVELOPPEMENT DURABLE
Le 15-05-2015 à 18:36:57

Sous invitation de l’Association marocaine pour un environnement durable l’hôtel Continental a réuni Mercredi 29 Avril l’ensemble des acteurs qui ont participé à la réussite de la 7ème édition des jou
ées développement durable
, pour participer à la cérémonie de la remise des attestations de distinction .

M. Chraibi, Président de l’association marocaine pour un environnement durable, a ouvert la célébration avec un petit mot de remerciement puis M. Abderrahmane Sbihi, Directeur de l’école nationale des sciences appliquées de Tanger a rappelé le rôle que joue l’association pour accomplir sa mission dans la sensibilisation, l’éducation et la formation au développement durable.

M. Sbihi a ensuite remis les premières attestations aux partenaires officiels et sponsors notamment la Fondation Gas Natural Fenosa, suivie par la catégorie des associations, la catégorie Presse, puis les établissements scolaires et en fin l’équipe AMED composée de plus de 100 jeunes bénévoles qui se sont mobilisés pour faire aboutir cette édition. Un Flash back sur une édition inédite.

La séance d’ouverture de la 7ème édition des jou
ées de développement durables a réuni prés 300 participants, institutions, industriels, Associations, acteurs locaux étaient au rendez-vous.
Les allocutions officielles ont permis de mettre en exergue l’importance de la thématique qui fait objet de cette édition, qui ont été présentées par :

– M. Said Koubrit, Président de la maison de presse.
– M. Hassan Semlali, Vice président de la commune urbaine de Tanger.
– M. Lhoussaine Khidour, Chef du service national ministère de l’environnement.
– M. Fouad Ahelouch, Secrétaire général de la région de Tanger Tétouan.
– M. Manuel Beguer, Directeur des relations inte
ationales Gas Natural Fenosa.
– M. Abderrahmane Sbihi, Directeur de l’école nationale des sciences appliquées de Tanger.
– M. Lotfi Chraibi, Président de l’association marocaine pour un environnement durable.

Lors de cette séance, L’ensemble des intervenants ont souligné l’importance de ces jou
ées qui sont devenues un rendez vous annuel incontou
able au niveau de la région pour débattre et communiquer autour des thématiques et des préoccupations environnementales du pays. Le thème retenu pour cette édition vise à débattre l’importance et les enjeux de la gestion durable de l’eau, comme une ressource vitale à la vie et au développement notamment : La stratégie nationale de l’Eau, la préservation des ressources en eau, les perspectives et les enjeux de l’énergie hydraulique au Maroc, les bonnes pratiques de la gestion de l’eau dans les secteurs industriels notamment l’optimisation des ressources et les technique de traitement des rejets liquides industriels.

Suite à la session d’ouverture, M. Chraïbi, Président AMED a introduit à l’assistance M. Samir Bensaid Directeur général de l’institut inte
ational de l’eau et de l’assainissement pour animer une conférence sur la Gestion Publique de l’Eau levier du Développement Durable, Les thèmes abordés ont été :

– La production de l’eau potable.
– La distribution dans le secteur public et privé.
– Le succès de la gestion publique au Maroc.

Pour clore cette première jou
ée, et dans une ambiance très conviviale les participants et les intervenants ont pris part à la séance GREEN ZOOM qui a mis le Focus sur les projets et actions développement durable des partenaires officiels de cette édition, à savoir :

– Fondation Gas Natural Fenosa.
– Aluminium du Maroc.
– L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable
– Le Programme de Gestion et de Protection de l’Environnement de la GIZ Région Nord
L’ensemble des participants ont apprécié particulièrement l’espace convivial de la Maison de la presse, Quel début pour les JDD 2015, une édition très prometteuse.

La deuxième jou
ée a été consacrée à deux thématiques clés dans le domaine de la gestion intégrée de l’eau, c’est ainsi que la matinée a été dédiée au thème : « L’Eau comme ressource et énergie renouvelable : Quelles perspectives pour le Maroc ? ». Avec comme intervenants :

– Abdellah Chichi , Enseignant chercheur à l’Université AbdelMalek Essaadi, Vice président AMED.
– M.Mesmoudi AbdelHakim, Chef de service planification,ABHloukkos .
– Mme. Lamarti Narjiss, Chef de service Qualité des ressources en eau, ABHloukkos.
– Abdenbi Attou, Directeur Performance Technique AMENDIS Tanger et Tétouan.

– Adil Chekrouni, Chef de service exploitation hydraulique et renouvelable, Centre Nord – Ouest, ONEE.
Les diverses interventions ont montré l’importance de chacun des acteurs pour la réussite d’une gestion intégrée de l’Eau de la ressource à la distribution, lors du débat et de l’échange , il a été constaté la nécessité d’une certaine convergence au niveau des différents programmes et actions entreprises en vue d’instaurer une gouve
ance efficace.

Tout de suite après que la première table eu pris fin la présence se dirigea vers les stands pour une nouvelle édition du Green zoom, une présentation du stand de chaque organisme afin de rapprocher les visiteurs des activités des exposants. C’est ainsi que nous avons pu avoir une idée sur les projets et les activités de :

– Gaz natural fenosa: L’activité de Gas Natural Fenosa au Maroc se concentre principalement sur l’exploitation de la section marocaine du gazoduc Maghreb-Europe.
– GPC carton : consacrée à la fabrication de tous les types d’emballages en carton ondulé. Et qui propose des packaging intelligents, grace à un centre de Recherche & Développement où les spécialistes en packaging inventent quotidiennement des solutions pour vous.
– Aluminium du Maroc : la première société marocaine spécialisée dans la conception et la fabrication de profilés en alliages d’aluminium pour le bâtiment et l’industrie.

– L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable : Une entreprise publique à haute expertise avec des partenariats nationaux et inte
ationaux en expertise et R&D qui vise à pérenniser, Sécuriser et renforcer l’AEP en milieu urbain et Généraliser l’accés à l’eau potable en milieu rural
– Le Programme de Gestion et de Protection de l’Environnement de la GIZ Région Nord
– l ‘observatoire pour protection de l’environnement et des monuments historiques
– ENACTUS Morocco une communauté d’étudiants et de leaders du monde académique et économique qui s’engage à utiliser l’entrepreneuriat pour améliorer les vies et façonner un monde meilleur et durable.

– Génie éco-énergétique et environnement industriel: Une filière qui forme des ingénieurs en G3EI qui mettent leurs compétences techniques et managériales au service du grand chantier du Royaume en matière de l’environnement et du développement durable. Ils répondents par leurs compétences techniques et personnelles aux besoins nécessaires à la concrétisation des grands chantiers structurants que mène le Maroc dans le domaine des énergies renouvelables. L’ingénieur en G3EI pourra accéder à un large spectre de responsabilités et de fonctions telles que :

Chef de projet
Responsable production et maintenance des systèmes produisant de l’énergie renouvelable.
Ingénieur conseil dans la mise en place de politique environnementale et énergétique de l’entreprise,
Responsable HQSE
Ingénieur conseil, audit, gestion et aide à l’innovation
Responsable de bureau d’étude
Responsable produit, chargé d’affaires
Responsable de veille technologique et d’intelligence économique,
et ce, dans les divers secteurs d’activités liées à l’éco-énergétique et à l’environnement industriel :
Maitrise de l’énergie dans l’industrie, Centrale électrique, Centrale hydro-électrique, Parcs Eoliens, Centrales solaire photovoltaïque, Système de Management Intégré .L’éco-énergie, ayant une vocation inte
ationale, une bonne partie des postes se trouvent dans des entreprises à stature inte
ationale.

Cette activité qui marqua la fin de la Green-matinée.

L’après midi. Le deuxième axe traité dans la thématique l’EAU, une ressource vitale au cœur du développement durable a conce
é la gestion de l’eau dans l’industrie notamment les bonnes pratiques pour une gestion durable de l’eau .C’est ainsi que les participants présent ont pu écouter avec attention les interventions de:

– M. Jawad Sqalli, Directeur Général Aluminium du Maroc : Qui a souligner l’importance de l’eau en tant que ressource stratégique, M.sqalli a pour sa part présenté le projet innovant de la STEP (Station de Traitement Des Eaux Usées) qui est basé sur le concept de la phytoremédiation, il s’agit d’un traitement de l’eau usée par une plante, notons que le projet a bénéficié d’une subvention de l’état grace au programme FODEP lancé par le ministère délégué chargé de l’environnement.
– Mme Hajar KHAMLICHI, Responsable Police des Réseaux et Environnement à la Direction Eau et Assainissement d’Amendis Tanger. Dont l’intervention, riche en informations, s’est intéressée au rôles important de la police des réseaux d’assainissement en matière de sensibilisation et de prévention aux risques de la pollution liée aux eaux usées industrielles, de son coté M. Abdenbi ATTOU, Directeur Performance Technique AMENDIS Tanger et Tétouan a présenté à l’assistance le grand projet de la réutilisation des eaux industrielles basé sur la station de Boukhalef qui consiste à traité les eaux usées industrielles et les acheminé vers l’irrigation des terrains de golf et les espaces verts.
– La séance des tables rondes a été clôturée par M. Lotfi Chraïbi, Enseignant-Chercheur UAE, Président AMED en présentant une synthèse et un bilan des grandes lignes discutées ainsi qu’une série de recommandations proposé par l’ensemble des intervenants et l’assistance .

Fidèle au concept des JDD les présentations des Power Point cèdent la place à la jou
ée « Portes ouvertes »dédiée à la sensibilisation à l ‘écocitoyenneté au quotidien à travers l’organisation de plusieurs ateliers pratiques d’apprentissage et d’éducation au développement durable et à la préservation de l’environnement dans le but de contribuer à promouvoir une culture du développement durable dans ses dimensions économiques, sociales et environnementales, chez les citoyens en général et plus particulièrement chez les universitaires et jeunes lycéens. Plus de 30 ateliers ont été répartis selon 3 espaces thématiques : ENERGIE – EAU- RECYCLAGE, en plus d’une série d’ateliers dédiés à l’éducation au développement durable.
La jou
ée a débuté avec l‘ouverture des ateliers proposé par les AMEDiens

Les premiers visiteurs ne se sont pas fait attendre, les ateliers ont vite été occupés et les groupes de visiteurs se succédèrent. Ces de
iers avaient l’embarrât du choix entre des ateliers diversifiés et innovants, où chacun eu l’occasion de prendre avec lui un cadeau fais main et à partir de matériaux 100% recyclés notamment dans le cadre de l’atelier Eco-créativité qui a permis au jeunes de créer de nouveaux produits à partir des déchets domestiques. Les plus jeunes ont eu l’occasion de participer à des jeux éducatifs qui leurs ont inca
é les valeurs de l ‘écocitoyenneté qui sont aussi les valeurs d’AMED. Les ateliers c’est pour nos jeunes esprits mais pas seulement. L’exposition Eco-découverte et innovation a permis aux visiteurs d’apprendre plus sur les projets réalisé par les élèves de la filière Génie éco-énergétique et environnement industriel G3EI, ENSA de Tanger. Tout cela dans l’ambiance festive et conviviale qui distingue l’association.

Et pour quelques auditeurs qui n’ont pas eu la chance d’assister. L’ambiance des JDD a été écouté par près de 2000 personnes sur les ondes de MFM Radio sous le cadre de la GREEN Radio.
Pour la clôture de la 7ème édition des jou
ées développement durable de l’association Marocaine pour un environnement durable, tous les participants ont pris part à la photo collective et se sont ensuite réunis autour de tasses de thé en discutant du succès des JDD.

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :