Accueil » Région & La ville » Tanger a accueilli la 12ème Conférence du Dialogue 5+5 ..

Tanger a accueilli la 12ème Conférence du Dialogue 5+5 ..

Tanger a accueilli la 12ème Conférence du Dialogue 5+5 sous les trois thèmes : 1- « L’entrepreneuriat innovant, vecteur de création de l’emploi et de la richesse », 2- « La mobilité de la forma
[color=#999999][size=10]Le 10-10-2015 à 10:45:16 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Les travaux de la 12ème Conférence du Dialogue 5+5 se sont ouverts, mardi, dans la grande salle de l’hôtel Royal Tulip, à Tanger, sous la présidence conjointe du Maroc et du Portugal, avec la participation des ministres des 10 pays conce
és à savoir les 5 Etats formant le Maghreb et les 5 pays d’Europe méditerranéenne occidentale, à savoir la France, l’Espagne, l’Italie, Malte et le Portugal qui passera la présidence à Paris pour l’édition 2016. [/color][/size][/justify][/b] [center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][color=#000066 Les travaux de cette édition 2015 qui avait pour thème « l’entrepreneuriat innovant, vecteur de création de l’emploi et de la richesse », « la mobilité de la formation et de l’emploi, instrument de promotion de la citoyenneté partagée », ainsi que « la sécurité en Méditerranée occidentale et dans son voisinage », ont été ouverts mardi par le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, en présence des délégations ministérielles, sachant que le ministère algérien des Affaires étrangères était représenté par par le secrétaire général de ce département, Abdelhamid Senouci Brixi, alors que le ministre français des Affaires étrangères, Lauren fabius, n’est arrivé que le lendemain mercredi.

[center][justify][size=11][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/640.55.jpg[/img]

Le premier jour, les participants dont une cinquantaine d’acteurs économiques et sociaux ont développé les trois thèmes et débattu des opportunités d’action dans les domaines de la culture, de l’économie, de l’entreprise et de la mobilité. Le lendemain mercredi, ils se sont réunis pour rédiger le texte de la Déclaration finale.

Ayant adopté bon nombre de résolutions, les 10 ministres et représentants ont plaidé pour « le renforcement de la concertation politique au niveau du Dialogue, considéré comme cadre privilégié ne cessant de démontrer sa valeur ajoutée pour le raffermissement des liens de coopération » entre les 10.

L’hôte de la réunion, le ministre marocain des Affaires étrangères, a rappelé la symbolique du lieu de la encontre, en l’occurrence Tanger, « ville de dialogue, de rencontre et de culture ». Salaheddine Mezouar a réaffirmé le caractère éminemment économique et social de cette 12ème Réunion des 10 pays, tel qu’il a été mis en évidence le 6 octobre, essentiellement par les jeunes des sociétés civiles des pays conce
és. « Les jeunes sont porteurs d'un extraordinaire message d'espoir, d'une formidable vitalité pour l'avenir de notre région », a indiqué le ministre marocain.

Des outils et instruments existent pour développer la région ; il s’agit de l’Union pour la Méditerranée, de l’Union européenne et de l’Union pour le Maghreb arabe. Pour cette de
ière structure, Mezouar a tenu à apporter une précision : « L’Union pour le Maghreb Arabe a vocation à devenir un acteur majeur dans nos efforts de concertation régionale. C'est en tout cas le souhait du Maroc » dira – t- il allusion faite aux obstructions algériennes.

En dehors de cela, le discours de Mezouar était plus économique que politique, mais les résolutions adoptées ont montré que l’intérêt du Dialogue est bien plus orienté vers la sécurité et les migrations plutôt que vers l’économie et la coopération

[center][size=14][b]Libye[/b][/size][/center]Les ministres se sont félicités des discussions tenues au Maroc, à Skhirat, sous l’égide des Nations-Unies. « Le texte (du projet d’accord entre les parties) représente un résultat important des efforts des Libyens pour parvenir à un accord inclusif, en vue de la formation d’un Gouve
ement de concorde nationale, seule à même de préserver l'unité, l’intégrité territoriale, la souveraineté de la Libye et la réconciliation de son peuple, permettant notamment une lutte plus efficace contre le terrorisme ».

[b][size=15][center]Sahel[/center][/size][/b]Les participants à la réunion ont mis en exergue l’importance du Sahel et des efforts y consentis pour la préoccupante situation humanitaire et sécuritaire qui prévaut dans cette région d’Afrique. « Ils soulignent l’importance de poursuivre la mobilisation de la communauté inte
ationale en direction des pays du Sahel visant à renforcer leurs capacités à assurer les conditions propices à leur stabilité et leur développement économique et social. Au même titre, les Ministres saluent le rôle joué par le Maroc en matière de formation des Imams et d’encadrement et de coordination des responsables religieux, en vue de contrer la radicalisation et de l’extrémisme la région du Sahel ».

[b][center][size=14] Moyen-Orient[/size][/center][/b]Suite à la recrudescence des violences dans cette partie du monde, les 10 représentants des pays du Dialogue ont exprimé « leur vive préoccupation face à la multiplication des violentes tensions en Cisjordanie et Jérusalem, sur et autour l’esplanade des Mosquées. Ils réaffirment la nécessité qu’Israël s’abstienne de dénaturer l’identité et le cachet historique et pluri-religieux de Jérusalem. Ils saluent le rôle joué par la Présidence marocaine du comité Al Qods à cet égard (…). Ils déplorent l’absence de progrès dans le traitement de la question palestinienne et (…) rappellent que la politique de colonisation israélienne dans les Territoires palestiniens occupés est illégale selon le droit inte
ational et constitue un obstacle majeur à la paix et une menace à la viabilité de la solution des deux Etats ».

[b][size=15][center]Terrorisme[/center][/size][/b]Les ministres et représentants « condamnent avec fermeté les actes terroristes ignobles dont ont été victimes la France, la Tunisie, la Libye, l’Algérie et d’autres pays et appellent la communauté inte
ationale à soutenir tous les efforts consentis dans la lutte contre le terrorisme et à prendre les mesures nécessaires pour tarir les sources de financement du terrorisme. Ils soulignent également la nécessité de coordonner les efforts des pays du 5+5 dans ce domaine, par l'échange de renseignements sécuritaires, l'entraide policière et judiciaire et la coopération militaire ».

[b][center][size=14]Coopération économique[/size][/center][/b]« Les Ministres érigent en priorité la consolidation des relations économiques et commerciales entre les pays de la Méditerranée Occidentale, en veillant à associer le secteur privé aux initiatives gouve
ementales, notamment grâce la régularité des Forums Economiques et des Entreprises du Dialogue « 5+5 » ; Les Ministres apportent leur soutien au lancement de programmes et de projets concrets d’appui aux TPE-PME dans la région de la Méditerranée Occidentale et s’engagent à œuvrer en faveur de l’autonomisation et de la promotion de l’Entreprenariat ».

[center][size=15][b]Jeunesse[/b][/size][/center]« Les Ministres soulignent que le renforcement du potentiel de la jeunesse, élément fondamental pour le développement et la prospérité de la région méditerranéenne, passe par un meilleur accès des jeunes à leurs droits politiques, civils et socioéconomiques et culturels (…). (Ils) soulignent que les questions liées aux jeunes doivent constituer une priorité stratégique dans la mise en œuvre du nouveau Programme post-2015 des Nations Unies. Les Ministres réaffirment leur conviction que la jeunesse devrait être associée à la définition des politiques publiques, afin de prendre en considération ses attentes et mieux préparer son avenir ; Ils rappellent que la formation et l’insertion professionnelles des jeunes et la création d’emploi doivent demeurer une priorité ».

[size=14][center][b]Migrations[/b][/center][/size]« Les Ministres expriment leur conste
ation face aux tragiques pertes de vies humaines qui surviennent régulièrement au large des côtes méditerranéennes et saluent les efforts des pays riverains dans la lutte contre le trafic des êtres humains et le sauvetage des migrants. Les Ministres s’inquiètent de la grave crise humanitaire entrainée par l’ampleur des flux enregistrés ces de
iers mois et reconnaissent la nécessité de parvenir à des solutions politiques aux conflits qui déchirent certains pays pourvoyeurs de migrants et de demandeurs d’asile ». [/color][/size][/justify][center][size=17][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :