Accueil » Région & La ville » Réunion à Tanger du secrétariat général et du bureau permanent de L’Union des Journalistes Arabes

Réunion à Tanger du secrétariat général et du bureau permanent de L’Union des Journalistes Arabes

La Maison de la Presse à Tanger, a abrité le weekend de
ier, les travaux du Secrétariat général et du bureau permanent de l’Union des jou
alistes arabes (UJA). Cet événement étalé sur deux jou
ées, était marqué par des débats sur les amendemen

La rencontre s’est déroulée en présence de 15 membres, dont le président, le secrétaire général et le président de la commission des libertés de l’UJA, alors que la réunion périodique du Bureau permanent de l’Union a vu la participation des représentants d’organismes jou
alistiques issus de différents pays arabes.
A l’ouverture des travaux, le ministre de la Communication, Porte-parole du gouve
ement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que «L’avenir de la démocratie dans le monde arabe est tributaire de la liberté de la presse et d’une véritable croyance en la noblesse du métier de jou
aliste et du droit à la divergence d’opinions et à la coexistence l’accès à l’information et à l’équité».

Le ministre qui a rappelé que cette réunion se tient pour la première fois au Maroc, a souligné que les jou
alistes arabes ont toujours défendu la liberté et les droits des populations à une vie digne, et dénoncé l’extrémisme, la violence, l’exclusion, la corruption, le colonialisme et la dépendance.

« Le bilan des réalisations de la presse arabe fait ressortir que le corps médiatique constitue un levier de développement de la communauté arabe, qui devrait relever plusieurs défis auxquels elle est confrontée dans le contexte actuel bouleversé, afin de renforcer la démocratie et le développement des sociétés arabes » a affirmé Mustapha El Khalfi, assurant que le corps jou
alistique arabe croit à l’unité de la communauté et dénonce tous les plans visant la division qui se sont intensifiés durant ces de
ières années, et saluant la position historique de soutien de l’UJA à l’intégrité territoriale du Maroc, et aux autres pays arabes dans leur bataille contre la division dans ses différentes formes.

Aux yeux du ministre, le corps jou
alistique arabe est appelé, aujourd’hui, à corriger l’image réductrice collée au monde arabe, au vu des crimes odieux commis de
ièrement, dont l’assassinat du pilote jordanien, Muath Al-Kasasba, brûlé vif, soulignant le rôle distingué de la presse arabe dans la lutte contre l’islamophobie et l’arabophobie.
M. El Khalfi s’est, par ailleurs, réjoui du partenariat exemplaire liant son département et le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), et leur action commune qui a été couronnée par l’élaboration du projet du code de la presse et de l’édition, qui sera adopté durant les mois à venir après avoir apporté les amendements liés à la réforme du cadre juridique relatif à la pratique de la presse au Maroc, notant que ce code «devrait répondre aux aspirations professionnelles du corps jou
alistique et accompagner les nouveautés technologiques».
Le ministre estime que le développement de la coopération avec le SNPM devrait promouvoir les conditions sociales des jou
alistes, renforcer leurs compétences professionnelles et améliorer le rayonnement du Syndicat aux niveaux régional et inte
ational.

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :