Accueil » Actualités » Report du procès du fqih violeur de mineures

Report du procès du fqih violeur de mineures

Report du procès du fqih violeur de mineures
[color=#999999][size=08]Le 29-02-2016 à 10:22:47 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333]La triste affaire de[color=#993300] viol de mineures[/color] qui avait secoué la ville de Tanger a été examinée jeudi 18 février par la justice. Une affaire d’autant plus triste que le bourreau de pauvres innocentes n’est autre qu’un[color=#993300] fqih septuagénaire[/color] qui abusait d’elles en plein ramadan. [/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger a reporté, jeudi 18 février, le procès d’un septuagénaire condamné, en première instance, à dix ans de prison ferme et une amende de [color=#993300]100.000 dirhams[/color]. Le mis en cause est poursuivi pour viol sur trois mineures dont l’âge ne dépasse pas 9 ans.

Rappelons les faits qui se sont déroulés dans une mosquée où le fqih enseignait le Coran aux petits dans la commune de Sebt Zinat dans les environs de Tanger.

Le prévenu abusait sauvagement des fillettes et les caressait dans leurs parties intimes. Puis, il les menaçait de les battre si elles venaient à informer leurs familles de ses actes abominables.
Pire, le fqih violait ces pauvres innocentes jusqu’à quatre fois par jour durant le de
ier ramadan. Son stratagème maléfique consistait à garder dans la mosquée des mineures sur qui il avait jeté son dévolu après avoir envoyé leurs camarades chercher de l’eau.

Une fois informées des détails horribles des faits et gestes de ce prédateur sexuel, les familles des victimes ont déposé plainte. Une expertise médicale a confirmé les dires des mineures. Malgré ces preuves, le bourreau a nié et prétendu qu’il s’agissait d’un règlement de comptes. Face à cette version peu convaincante et des propos décousus, le fqih a été incarcéré puis jugé en première instance.

Aujourd’hui l’affaire étant interjetée en appel, les familles des victimes et l’opinion publique à Tanger attendent avec impatience la suite et fin de cet émouvant procès..[/color][/size][/justify]
[center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :