Accueil » Région & La ville » Rencontre professionnelle à Tanger sur le thème «Où exporter en 2017 ?»

Rencontre professionnelle à Tanger sur le thème «Où exporter en 2017 ?»

Rencontre professionnelle à Tanger sur le thème «Où exporter en 2017 ?»
[color=#999999][size=09] Le 19-12-2016 à 12:16:20 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#000000] Les exportateurs de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima se sont réunis, récemment à Tanger, dans le cadre d'une conférence organisée par l’Association marocaine des exportateurs «[color=#993300]ASMEX[/color]» et la BMCE Bank Of Africa, sur le Thème «[color=#993300]Où exporter en 2017 ?[/color] ».
Cette rencontre a révélé que l’offre exportable marocaine est concentrée autour des produits historiques, notamment les engrais phosphatés et l'agriculture, générateurs de valeur ajoutée et, de plus en plus, de produits manufacturés dont la production est délocalisée au Maroc, en l'occurrence le textile et les composants automobiles et aéronautiques.[/color][/size][/justify][/b][justify][size=12][color=#000066]Les analyses présentées à cette occasion par la société d'assurance-crédit Euler Hermes Acmar ont fait ressortir une stabilité en termes d’indicateurs macroéconomiques nationaux, de poids de la dette publique considérée comme acceptable et un taux de chômage qualifié d’endémique et important.

Sur le plan des échanges extérieurs du Maroc, on apprendra que [color=#ff0000]50%[/color] des exportations se font à destination de 45 pays dont l'Espagne, la France, l'Inde, les États-Unis et l'Italie, tandis que près de 50% des importations sont en provenance de quatre pays : l'Espagne, la France, la Chine et les Etats-Unis, sachant qu’un dollar sur [color=#ff0000]4[/color] importés est relatif aux hydrocarbures.

On estime que la stratégie export pourrait se centrer autour de la consolidation des acquis, à savoir les produits agricoles et de la pêche à destination des pays du pourtour méditerranéen et les engrais phosphatés à destination de l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est en capitalisant sur le récent giga-projet de [color=#ff0000]3,7 milliards[/color] de dollars conclu avec l’Ethiopie.

Elle pourrait, également, s'appuyer sur l'innovation et la découverte de nouvelles niches en Afrique de l’Ouest et Afrique de l’Est à travers, notamment la délocalisation de produits pharmaceutiques (développement de filiales des grands laboratoires marocains, orientation notamment vers les médicaments génériques), la maîtrise de projets structurants d’infrastructures (routes-autoroutes, chemins de fer, ports, terminaux d’aéroports) et le ré-export de produits en surcapacité sur le marché marocain (fer, acier, matériaux de construction), ajoute la même source.

La stratégie export s’appuie aussi sur la mise en place d’écosystèmes pour plusieurs secteurs d’activité, l’objectif principal étant d’atteindre un taux d’intégration de la production plus élevé, réduisant ainsi la part des importations dans les intrants et permettant de dégager une meilleur marge de compétitivité. Il s'agit ainsi de six écosystèmes pour l’automobile et de trois pour le textile, deux filières très développées dans la région Nord.

Par ailleurs, l’existence d’un potentiel implique aussi la présence de risques qu’il faut gérer avant toute «aventure» dans un nouveau marché pour mieux optimiser les exportations, sachant qu'une cartographie des risques en Afrique et en Asie classe la majorité des pays entre «sensible» et «très élevé».

Jugées, de plus en plus, comme une nécessité par les opérateurs eux-mêmes, des solutions de couverture de prévention des risques, qu’ils soient commercial ou politique, ont été également proposées.
En conclusion, on peut considérer que l’export offre des opportunités énormes et doit être pris en vrai challenge pour le développement commercial de toute entreprise…[/color][/size][/justify][right][size=10][color=#666666] Ph :DR[/color][/size][/right][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :