Accueil » Actualités » Réhabilitation de la Médina de Tanger: Le wali Mohamed M’HIDIA veille personnellement à la préservation du patrimoine historique et culturel

Réhabilitation de la Médina de Tanger: Le wali Mohamed M’HIDIA veille personnellement à la préservation du patrimoine historique et culturel

Authentique joyau architectural et touristique, la Médina de Tanger change de toilette et de look   pour retrouver son lustre et sa splendeur en veillant, toutefois, à conserver jalousement  son charme et son authenticité patrimoniale, ses traditions ancestrales et ses particularités urbanistiques et architecturales, qui font la fierté de ses habitants.

Cette métamorphose qui apportera un nouveau souffle à l’ancestrale Médina de Tanger, s’inscrit dans un programme qui jouit de la Haute Sollicitude Royale, bénéficiant d’un grand budget réparti sur les Médinas des  villes du Nord : Tanger (850 millions de dirhams (MDH) ; Larache (338 MDH), Ksar El Kébir (315 MDH), Ouezzane (242 MDH) et Chefchaouen (115 MDH).
Selon le wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, la région dispose d’un référentiel dans la mise à niveau des anciennes médinas telle que l’expérience distinguée et réussie de réhabilitation de l’ancienne Médina de Tétouan.
« Grâce à ce modèle, nous disposons d’un référentiel dont nous devons être fiers », estime le wali de la région,  notant que des  expériences ont été accumulées autour de la mise à niveau des hôtels traditionnels, la restauration des façades et la rénovation des constructions menaçant ruine.
En dépit de la gauche entrée en scène de certains détracteurs dont nous avons déjà signalé le rôle destructeur,  le Wali Mohamed M’Hidia  accorde une grande ‘importance à l’implication de la société civile et des architectes locaux dans la restauration de l’ancienne Médina de Tanger  dont les travaux en cours portent sur  le cadre bâti, les superstructures et  infrastructures, la restauration et la réhabilitation du patrimoine et des lieux de culte , le développement des services socio-culturels, la réorganisation des commerces , ainsi que le renforcement et  la promotion des activités touristiques et économiques.
Le wali M’hidia s’est révélé conscient de l’intérêt particulier reflétant  le rôle important que joue la Médina de Tanger  comme point de jonction entre les cultures et les civilisations marocaine et andalouse,  constituant un levier d’attractivité touristique grâce à son legs culturel et son patrimoine architectural et artistique, riche et millénaire. C’est pour cela qu’il veille personnellement à la promotion de son rayonnement et  à la préservation de son  patrimoine historique et culturel de cette Médina qui fait la fierté  des Tangérois, de leurs visiteurs, et de l’ensemble des Marocains.
Si l’on démolit, c’est pour mieux construire !!!

À propos Romaisae

x

Check Also

Décès du Prince Philip époux de la Reine Elisabeth II d’Angleterre

Le Prince Philip Mountbatten, époux de la reine d’Angleterre est décédé, hier  vendredi, à l’âge ...

Exposition de l’artiste “Mo Baala” à la galerie Delacroix

L’artiste Mo Baala expose ses œuvres, du 10 avril au 31 mai 2021,  à la ...

Villa Joséphine à Tanger : Alerte à la convoitise, la spéculation et l’escroquerie

Le Roi Mohammed VI, en sa qualité de garant de la protection et de la ...

%d blogueurs aiment cette page :