Accueil » Tourisme » Qui dit mieux ?!

Qui dit mieux ?!

Une Expo inte
ationale de Tourisme dans une salle d’hôtel : Qui dit mieux ?!
[color=#999999][size=10]Le 26-10-2015 à 10:15:58 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] C’est dans la mesquinerie et la médiocrité que le soit-disant « [color=#993300]Salon Inte
ational du Tourisme de Tanger[/color] a été « balancé », mercredi soir, dans une salle du somptueux hôtel « Royal Tulipe » de Tanger. Du jamais vu, diriez-vous, un Salon de Tourisme et, de surcroit inte
ational, se tient dans une salle d’hôtel et si l’on en croyait les organisateurs, la moitié des pays du globe se seraient « [color=#993300]bousculés [/color]», pour s’arracher des stands de luxe, aux premiers rangs ! L’on parlait, également, d’un « [color=#993300]monde fou[/color] » de jou
alistes spécialisés des quatre coins du monde qui se seraient inscrits pour assurer la « couverture » de l’évènement. [/color][/size][/justify][/b] [center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]
[center][size=14][color=#ff0000]Il n’en était rien ![/color][/size][/center]Une dizaine de jou
alistes locaux étaient au rendez-vous, mercredi , plus ou moins, à 18 heures ( ! ) au Royal Tulipe, pour la conférence de presse qui n’a, d’ailleurs servi, qu’à mettre au grand jour, le caractère utopique de ce Salon qui, de toute évidence, n’a rien de commun, avec les Salons de Tourisme qui se tiennent, annuellement, un peu partout dans le monde : Madrid, Lisbonne, Berlin, ou Paris qui aura lieu, d’ailleurs, du[color=#ff0000] 17 au 20 Mars[/color] prochain, pour ne citer que ces Salons que les professionnels locaux et nationaux connaissent bien.

Imaginez, donc !un Salon marocain de Tourisme, à caractère inte
ational, de surcroit, que l’on « range » dans une salle d’hôtel !……. Pourtant, la « littérature » de la Société ‘’ [color=#ff0000]Tanger Expo[/color]’’ SARL, organisatrice de l’évènement, prévoyait, pour cette première édition, [color=#ff0000]300 exposants[/color], et plus de 1000, dans quatre ans, de 4 à 5000 professionnels présents et de 25 à 30 mille visiteurs du grand public.

La société prévoyait, également pour cette première édition, un pavillon principal de 5000 mètres carrés, des stands de 6 m2 sur un espace de 12 mille m2, ainsi que des espaces de conférences , de restauration et d’accueil, soit, au total, 7400 m2 couverts, sur un terrain de 20 000 mètres carrés , le tout, métamorphosé, comme par enchantement, en une seule pièce, dans un hôtel de luxe, à Tanger.

De bluffs en bluffs, la société organisatrice semble s’être lancée dans cette « galère » sans la moindre connaissance du terrain, sans même prendre conseil auprès des institutions de tourisme à l’échelle nationale, ni encore moins, auprès des organismes professionnels locaux, habitués à ce genre d’évènements, pour avoir participé, des années durant et avec brio d’ailleurs, aux Foires inte
ationales de Tourisme à travers le monde. La preuve en est que le propre ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a déclaré, à Tanger même, samedi de
ier, qu’il ignorait tout, sur ce Salon !, ce que le sieur Samy, porte- parole de la société organisatrice, a, formellement,démenti, se prêtant volontiers, à faire parvenir à une collègue de la presse régionale, le procès-verbal, d’une rencontre avec le cabinet du ministre, à propos du Salon de Tanger. C’est donc au ministre Haddad de se justifier !!!….

La fameuse conférence de presse n’aura servi, au sieur Samy que pour se « lamenter » des obstacles et des difficultés sans nombre auxquels sa Société a dû fait face. Il n’a pas dit mot à propos des « détracteurs » de son projet, mais il a promis, encore une fois, de révéler, au grand jour, toute la vérité, sur cette situation. Attendons, donc, pour y voir plus clair !

Retenons pour l’instant, que sur les 31 pays, prétendument présents au Salon, le jour ‘’J’’, seul un stand vide, surmonté des insignes de la Thaïlande s’affichait parmi une trentaine de petits stands qui, à l’exception de la compagnie aérienne tunisienne et de la Juta de Andalusia, représentaient, tous, des agences de voyage et des établissements hôteliers marocains, alors que « trône » en plein centre du Salon, une grande compagnie immobilière marocaine spécialisée dans la construction d’habitat social. De petits drapeaux de certains pays du Golfe étaient’’ gentiment ‘’ posés sur une table dans un pavillon hôtelier de Marrakech !

Signalons, enfin que le cocktail dinatoire au programme de cette jou
ée inaugurale, en l’honneur des participants, n’a, finalement pas eu lieu, pour des raisons que le sieur Samy doit seul connaitre, et ce n’est, nullement, à son honneur !
Mais nous avons eu, tout de même, droit, au terme de la fameuse conférence de presse, à un spectacle de plein air, animé par la Ghayta et Tebel des Jebala, que certains « forasteros » tiennent, faute d’imagination d’ailleurs, à chaque manifestation de rue, publique ou privée, , de nous « inculquer » comme étant un « symbole » culturel de Tanger, ville dont la population, tout en appréciant fortement le folklore des Jebala, , n’a rien à voir, culturellement parlant ,ni avec la Taqtouqa, ni avec la Jahjouka, ni encore moins avec la fameuse « Ga’ Ga’ Ya Zoubida » !!!…… [/color][/size][/justify] [size=9][color=#ff0000]M.Aziz GUENNOUNI [/color][/size][center][size=17][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :