Accueil » Actualités » Politique douanière et compétitivité des entreprises

Politique douanière et compétitivité des entreprises

CGEM-Nord – AZIT – CCIST ont organisé une rencontre à Tanger sur le thème Politique douanière et compétitivité des entreprises
Le 27-04-2015 à 12:29:23

La section Nord de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM-Nord), en collaboration avec l’Association de la Zone industrielle de Tanger (AZIT) et la Chambre de commerce , d’industrie et de services (CCIST), a organisé, jeudi à Tanger, une rencontre sur « la politique douanière et la compétitivité des entreprises », réunissant le Directeur général et des responsables de l’Administration des douanes et des impôts indirects avec des opérateurs économiques de la région de Tanger-Tétouan.

***
Cette rencontre tenue en présence du Directeur général de l’Administration des douanes et des impôts indirects (ADII), Zouhair Chorfi ; du président de la CGEM-Nord, Kamal Mazari ; de représentants des différents secteurs professionnels ; des membres de la chambre de commerce, d’industrie et de services de la wilaya de Tanger et de plusieurs opérateurs économiques de la région, a été l’occasion pour les participants d’appeler, entre autres, à faciliter davantage les procédures douanières afin d’accélérer les opérations d’import-export, de contrôle et de perquisition.

Ils ont également plaidé pour la réduction des coûts, la valorisation des ressources humaines douanières, la promotion des mécanismes de consultation et de communication entre l’Administration et les parties conce
ées, ainsi que le développement de systèmes électroniques relatifs aux données et aux procédures douanières.

Dans son intervention, rapportée par la MAP, M. Zouhair Chorfi qui a estimé que cette réunion constituait une occasion idoine pour le dialogue et l’échange, ainsi que pour la présentation des chantiers et des mesures pratiques prises par l’Administration pour booster les exportations, répondre aux attentes des acteurs économiques et renforcer la compétitivité des entreprises marocaines, a souligné l’initiative de l’Etat marocain pour actualiser les textes législatifs et organisationnels du Code des douanes en vue de les rendre plus flexibles et plus adaptés à la réalité de l’investissement et à la courbe ascendante des exportations nationales, relevant que la préoccupation majeure de l’Administration des douanes conce
e l’accompagnement de l’entreprise marocaine, la facilitation des procédures relatives aux exportations, et la réduction des coûts.

Le Directeur général de l’ADII qui considère que ces efforts permettraient de renforcer la compétitivité des entreprises à travers la mise en place d’un système douanier et de régimes préférentiels mode
es et efficaces à l’importation et l’exportation, à même de faire face aux défis et aux difficultés actuelles et aux enjeux d’avenir, a indiqué que son Administration se penche quotidiennement sur l’accompagnement de la mutation qualitative amorcée par le port Tanger Med, eu égard à son rôle dans l’ouverture sur les marchés mondiaux et dans le renforcement des échanges commerciaux avec le monde extérieur, ainsi que sur le grand changement que connait la région Tanger-Tétouan.
Pour M. Chorfi, cet accompagnement ne se fait pas uniquement au niveau des infrastructures routières, mais aussi de celles industrielles, des zones franches et celles des services logistiques.

« Ces infrastructures ont contribué à changer le visage de l’économie régionale et nationale, incitant ainsi l’Administration des douanes à accompagner ce progrès, par des mécanismes organisationnels efficaces et des ressources humaines adéquates, l’objectif étant de booster les exportations et de conquérir de nouveaux marchés » dira-t-il, ajoutant que l’Administration entreprend des mesures pratiques suivant une stratégie précise et efficace qui repose sur des systèmes de suivi des étapes de dédouanement des biens et sur un traitement informatique du service douanier, notant dans le même sens que l’Administration œuvre sans cesse pour améliorer ses prestations et les rendre plus efficientes dans l’objectif de répondre aux attentes des opérateurs économiques et des investisseurs marocains. A cet égard, M. Chorfi a souligné que l’Administration des douanes veille à institutionnaliser ses relations avec les organisations professionnelles représentant les différents secteurs vitaux pour faire face aux difficultés rencontrées par les acteurs économiques dans le cadre des opérations d’import/export, insistant que l’Administration et ses clients sont mus par la même volonté de renforcer la compétitivité de l’économie marocaine et de consolider le positionnement du Royaume sur l’échiquier économique inte
ational.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :