Accueil » Actualités » Patrimoine de Tanger: Le Wali M’hidia redonne une deuxième vie à « Riad Lenglize »

Patrimoine de Tanger: Le Wali M’hidia redonne une deuxième vie à « Riad Lenglize »

La prestigieuse villa au jardin luxuriant, construite en 1890 par l’Etat d’Angleterre, pour y loger le consulat britannique, jusqu’à la fin des années 70, se situe dans l’ancien quartier anglais de Tanger.
Ce lieu compte aussi avec  le jardin créé dans un style  architectural extra-muros, situé au milieu de la place donnant sur l’entrée principale dudit consulat.
Durant ses années de gloire, ce merveilleux site portera l’appellation de « Riad Lenglize », très familière aux Tangérois idolâtrant leur cité..

Depuis l’acquisition par le ministère de la Culture en 1986, pour être transformée en Musée, « Riad Lenglize » dont le dernier entretien remonte à l’année 2001,  est demeuré en l’état, jusqu’à ce que sa situation délabrée attire l’attention du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohammed M’hidia, connu comme pour être fervent protecteur des sites patrimoniaux de la région.

Avec sa superbe  fontaine centrale et son perpétuel jet d’eau à circuit fermé,  harmonieusement installé sous une corniche de tuiles vertes avec écoinçons garnis de médaillons, perchée sur quatre colonnes en marbre blanc, a longtemps fait la gloire de ce jardinet centenaire et le plaisir visuel  de plusieurs générations d’élèves de l’aussi prestigieux collège Mohammed V situé en tête de la déclivité de la rue d’Angleterre.


L’état d’abandon auquel s’est longtemps  exposé « Riad Lenglize »  a fait de cet ancien site paradisiaque, un lieu sinistré, à la merci des aléas climatiques et des badauds qui en ont fait un refuge et un espace de «soulagement  sanitaire » nocturne et un libre dépôt de détritus de tous genres.
Ce constant sinistre prendra, heureusement,   fin avec  la visite au site par le  wali de la région, Mohammed M’hidia, à la suite d’un cri d’alarme lancé par  le « Mouvement de la jeunesse verte » dénonçant « l’état d’abandon de cet espace vert qui tombait dans la décrépitude, menaçant d’effondrement, et l’absence  flagrante d’intérêt de la part des services communaux par rapport à cette situation dramatique ».

C’est ainsi que les autorités locales ont réagi, sous l’impulsion du Wali M’hidia, pour  restaurer « Riad Lenglize » dans son ensemble afin d’en refaire le joyau de ses années de gloire et la fierté de Tanger et des Tangérois.

À propos Romaisae

x

Check Also

Le port Tanger Med 2 devient Tanger Med Port Authority

La fusion du port  Tanger Med 2 (TM2) se concrétise  avec la société Tanger Med Port ...

Un résident français fait main basse sur la plage de sidi M’ghaït

Rien ne semble plus aller  du côté de la plage de « Sidi Mghait », à une ...

Coalition gouvernementale La tâche s’avère ardue pour Akhannouch !

Nommé par le Roi à la haute fonction de Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, président ...

%d blogueurs aiment cette page :