Accueil » Sport » Mostafa Jalil Un Entraineur D’Avenir ..

Mostafa Jalil Un Entraineur D’Avenir ..

MOSTAFA JALIL UN ENTRAINEUR D’AVENIR
[size=9][color=#999999]Le 10-05-2016 à 10:36:17 [/color][/size][justify][size=12][justify] Un de ces jours de chaleur d’été [color=#993300]1974[/color], un jeune garçon timide ,âgé à peine de 20 ans, originaire du hay mohammadi de Casablanca, arrivait à Tétouan pour jouer au Moghreb Athlétic en première division.

C’était la nouvelle recrue du président Mohamed Sadraoui.Larbi Zaouli, pionnier de la formation des jeunes footballeurs l’avait recommandé en révélant ses qualités. En 1975, il était déjà la vedette de l’équipe et l’idole du public tétouanais grand connaisseur du football. Mostafa Jalil,un nom gravé dans les annales de l’histoire du club de la colombe blanche avec les Moussa, Mustafa, Loukili,Jebli,Chemmar,Homrani…,méritaient tous les éloges. Maintenant, après avoir épousé une tétouanaise, il n’a jamais quitté le nord où il vit avec sa famille mais toujours lié au sport de la balle ronde.
Le hasard a voulu qu’il se retrouve à Tanger où il vient d’ entamer une nouvelle carrière d’entraineur.

[color=#993300]Q- Q-Mostafa Jalil ,un casablancais,un tétouanais ou un tangérois ?[/color]R-Je suis un peu les trois en même temps. J’ai quitté Casablanca très tôt pour continuer ma vie à Tétouan et à Tanger.

[color=#993300]Q-Vous êtes actuellement un nordiste qui parle pourtant l’espagnol. [/color]R-Effectivement !Je pratique la langue espagnole parce que je m’occupe de la formation des jeunes à l’Institut de la mission culturelle d’Espagne à Tanger.

[color=#993300]Q-Pourriez-vous nous parler de vos débuts de footballeurs ? [/color]R-Je suis « lauréat » de la grande école de football du TAS sous la direction de Larbi Zaouli en 1969.Après une saison de prêt au club corporatif des enseignants, je devais retou
er au TAS en 1970.

[color=#993300]Q-Votre premier match en division nationale I ? [/color]R-C’était en 1970 contre le MAS au stade d’honneur. J’avais pour coéquipiers les Meskini, Bouchaib, Noumir,Lebzar des footballeurs talentueux du TAS l’une des meilleures formations du royaume de la belle époque.

[color=#993300]Q-Vous rappelez-vous les noms des joueurs de ce MAS ?[/color]R-Bien sùr,des noms inoubliables : Boutayeb, Moulay Driss, Jenane….

[color=#993300]Q-Après quatre saisons au TAS,il y avait le transfert au MAT. Etiez-vous certain de votre réussite au club de Tétouan une ville qui vous était inconnue ? [/color]
R-Comme nous l’a conseillé Larbi Zaouli,un footballeur doit avoir toujours la confiance en soi pour réussir tous les défis.Avec le travail, le sérieux,la volonté et la bonne assiduité dans les entrainements je me rappelle avoir réussi et convaincu les tétouanais ,sans toutefois oublier les grands entraineurs qui m’entrainaient et me conseillaient. Je cite deux étrangers l’espagnol Camilo Liz , le yougoslave Todor et les marocains Hassan Akesbi et Abdelkader Bzioui.

[color=#993300]Q- Et votre carrière d’entraineur à Tanger ? [/color]R-Je suis en plein stade de formation continue.Ce qui m’intréresse le plus,c’est le football de base. Titulaire de la licence C,je me prépare pour la licence B.Inscrit à la Ligue du Nord et à la FRMF,je ne rate aucun stage .

[color=#993300]Q-Votre travail actuel ?[/color]R-Après une expérience réussie à l’école Real Madrid de l’Association Cervantès et au collège Ramon et Cajal, j’ai créé un projet en collaboration avec l’Institut espagnol Severo Ochoa pour former les jeunes footballeurs de 12 ans.

[color=#993300]Q-Quel est le volume horaire de votre formation ?[/color]R-Je travaille avec les jeunes de différents groupes 16 heures par semaine.

[color=#993300]Q-D’après votre expérience de joueur de première division marocaine, qu’est-ce qui manque aux jeunes footballeurs ? [/color] R- Deux compétences essentielles :le manque de combativité et la récupération du ballon.

[color=#993300]Q-Votre vœu le plus cher dans votre vie professionnelle ?[/color]R-Je voudrais un jour devenir un grand entraineur et avoir un jubilé à Tétouan à l’image des ex joueurs du MAT. Je crois que je le mérite mais malheureusement, les dirigeants tétouanais en pensent autrement.[/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :