Accueil » Art & Culture » Mohammed Saïd Chaïr et Anouar Essefiani exposent à Tétouan

Mohammed Saïd Chaïr et Anouar Essefiani exposent à Tétouan

Mohammed Saïd Chaïr et Anouar Essefiani exposent à Tétouan
Le 19.02.2015 à 11:52:44

Deux jeunes maîtres des arts plastiques, l’un Tangérois et l’autre Tétouanais, expose nt depuis le 24 Août de
ier, à la prestigieuse salle Mekki M’Ghara l’un des pionniers des arts plastiques au Maroc (1933 – 2009).
Il s’agit de Mohammed Saïd Chaïr et d’Anouar Essefiani qui ont émerveillé le monde de la peinture, en exposant une trentaine de toiles qui confirment la prophétie co
élienne « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années » !
Autodidactes, tous deux, ils ont réussi à se faire une notoriété, aujourd’hui plus que confirmée, dans les milieux des arts plastiques au Maroc.

Saïd a fait ses preuves dans différents genres de la peinture mode
e, du réalisme au figuratif, passant par l’impressionnisme, usant, dans ses toiles, un ‘’langage’’ expressif, particulièrement, dans le figuratif où il a, magnifiquement réussi une belle description des visages et caractères qu’il rencontre, assez souvent, dans son quotidien et qu’il ‘’étale’’, ensuite, sur ses toiles avec maîtrise et un sens absolu de la rhétorique et de l’allégorie.

Saïd n’est pas à sa première exposition. Il a déjà participé à des expositions collectives dans le cadre de manifestations culturelles au Centre Culturel Espagnol (2004), au Festival des Cultures (2005), exposition, également à l’Institut Supérieur du Tourisme de Tanger (2008) et à une exposition collective à la Galerie de l’artiste Sanae El Alami, entre autres.

La ville de Tétouan abrite donc, depuis le 24 du mois d’Août de
ier, une nouvelle exposition de Mohammed Saïd Chaïr qu’il organise conjointement avec le jeune peintre tétouanais Anouar Essefiani, un autre ‘’virtuose’’ des arts plastiques de 27 ans qui, depuis sa tendre enfance, adore les couleurs, la lumière et les traits au hasard. Passionné de peinture, il ébauche, très jeune, ses premières toiles à la gloire du cheval qui, pour lui, représente la noblesse, la sagesse et le courage.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :